.:.Chronique.:.

Pochette

Mai

Sweet Unrest

[Strictly Confidential::2011]

|01 A Sense of Passion|02 Teeny Tiny|03 Glory|04 Something Anything|05 Is There Someone to Save Us|06 Big Fish, Small Bird|

Soyons honnête. Quand Mai s'est constitué autour de Johanna Wedin et Dorian Dumont (créateur de ce site au demeurant), je ne croyais pas que cela durerait. Un premier disque (Snowing Downtown ep), puis un autre (Still Need a Kiss), puis d'autres encore. Mai est toujours là. Presque contre toute attente. Entre temps, Dorian Dumont a quitté le navire, son groupe, The Teenagers, lui prenant beaucoup trop de temps pour mener deux projets en même temps. Ceci dit, Johanna Wedin lui a trouvé un remplaçant de choix en la personne de Frédéric Fortuny qui a officié dans Autour de Lucie. Sweet Unrest, leur nouvel ep, confirme que ce duo est fait pour durer et qu'on avait tord de prendre Mai pour un projet éphémère qui se serait vite perdu dans l'oubli des bacs à soldes. Comment cela pourrait être le cas quand Mai est capable d'atteindre cette quintescence pop, rayonnante, laissant filtrer de proprement irréel et quelque peu onirique. A l'instar d'une Nina Persson, Johanna Wedin se veut la plus envoutante possible dans un registre de femme-enfant séductrice et elle parvient aisément à ses fins. Sweet Unrest, gentiment automnal, atteint cette perfection pop qui vous laisse pantois et qui ne s'impose que par son évidence. En parlant d'évidence, celle qui nous vient tout de même en premier c'est que Mai est arrivé à l'âge de raison, celui qui laisse parler l'expérience et qui laisse derrière lui les erreurs passées. Sweet Unrest est un parcours sans faute, voilà c'est dit.

note : 9

par Fabien, chronique publiée le 10-01-2012

A voir également :

http://www.myspace.com/ilovemai

?>