.:.Chronique.:.

Pochette

Antlers, The

Burst Apart

[Frenchkiss / Transgressive Records::2011]

|01 I Don't Want Love|02 French Exit|03 Parenthèses|04 No Widows|05 Rolled Together|06 Every Night My Teeth Are Falling Out|07 Tiptoe|08 Hounds|09 Corsicana|10 Putting the Dog to Sleep|

De l'avis général The Antlers, formation habitée de Brooklyn, seraient de ceux qu'il faut suivre avec intérêt. Certes, Hospice, leur précédent disque, avait fait son petit effet dans le landerneau musical et critique au point qu'on les avait placé au rang des meilleures réussites de 2009. On aime bien voir large en même temps et on se laisse facilement aller à la dythirambe alors qu'on ferait bien de se mesurer. Mais bon, dire cela c'est comme prêcher dans le désert car bis repetitas, pour Burst Apart on voit fleurir partout des éloges à faire rougir de confusion The Antlers. Peu, ont donc été ceux qui ont osé émettre quelques réserves. Pourtant, il y avait de quoi. Il ne s'agit pas de jouer au rebelle, histoire de dire que je ne suis pas le troupeau, mais Burst Apart n'est pas un album qui m'a particulièrement touché. Œuvrant dans une pop aérienne et mélancolique, The Antlers dégage un large pathos qui a un peu tendance à déborder. Si on leur reconnaît volontiers un bon savoir faire, on ne peut s'empêcher de penser que sur la longueur le groupe parvient à nous tirer quelques baillements. Ce n'est pas de leur faute (enfin si, un peu quand même), on sent que leurs intentions sont sincères et qu'ils tentent d'être le plus lumineux possible. Cependant, ça ne prend pas toujours et le chant souvent larmoyant de Peter Silberman y est pour beaucoup. Alors que faire ? Leur accorder le bénifice du doute ? Cela pourrait être un bon compromis mais encore faudrait qu'on veuille en faire. C'est tout le problème de ce disque et de The Antlers.

note : 6

par Fabien, chronique publiée le 01-01-2012

A voir également :

http://www.myspace.com/theantlers

http://antlersmusic.com/

?>