.:.Chronique.:.

Pochette

TV Lumière

Addio ! Amore Mio

[Acid Cobra::2011]

|01 La Condanna|02 Transoceania|03 De Rosario|04 Un Fiore Per Il Capitano|05 La Lettera|06 A.M.A.N.O|07 Da Quando Mi Hai Abbandonato|08 Ago E Filo|09 Scena Muta|10 L'Ospedale Vecchio|11 Sette Giri Del Corrente|

Encore un groupe dont l'Italie a le secret. TV Lumière, sur lequel plane l'ombre de Swans (leur bio le rappelle très bien : on retrouve chez eux le même type de voix caverneuse et profonde, le même type d'emphase, de volume sonore, de gravité...), produit ici un troisième album qui flirte également avec leurs compatriotes de Spiritual Front. Enfin, musicalement parlant parce qu'il n'est pas certains que les deux groupes abordent les mêmes thèmes. En tout cas, Addio ! Amore Moi impressionne de bout en bout, aimant les morceaux aux structures alambiquées. Elles ne sont pas forcément complexes (cf Transoceanica) mais elles aiment prendre le plus de place possible et vagabondent volontiers mettant un point d'honneur à faire sortir de l'ombre une musique puissante et qui pèse chacune de ses notes pour qu'elles soient le plus efficaces possibles. Ce disque est donc certainement des plus appliqués mais il n'est pas sans âmes. On peut faire confiance aux frères Persichini et à leurs deux acolytes (Irene Antonelli et Yuri Rosi) pour que l'ensemble produit ne donne jamais l'impression d'une copie trop scolaire.

Entre Swans et Spiritual Front donc mais pas seulement. Les influences du groupe, on s'en doute, sont beaucoup plus large. C'est pour cela qu'il serait inopportun de les résumer à des références restreintes. Le spectre de TV Lumière est plus large et ils le disent eux mêmes. Leur inspiration va donc de Godspeed You ! Black Emperor, Calla ou Ulan Bator (comme par hasard TV Lumière signe cet opus sur le label d'Amaury Cambuzat qui participe volontiers au disque). Avec un peu d'effort on pourrait citer une multitude de groupes qui ont suivi les traces de la création de Michael Gira et ce dans quel que soit le cercle d'influence dans lequel ils pouvaient se trouver. Mais nous ne sommes tout de même pas là pour faire du name dropping et quand bien même on pourrait accoler bon nombre de noms à leur musique, il n'en demeure pas moins que TV Lumière possède une aura bien plus forte que celle d'un groupe qui ne se contenterait que de copier de glorieux ainés. On en revient toujours à la même chose. Qu'est-ce qui fait la différence entre ceux qui ont une vraie identité et ceux qui ne font que réciter ? A tous points de vue, TV Lumière fait partie de la première catégorie.

TV Lumière: "la condanna" (Trailer "Addio! Amore Mio") from Acid Cobra Records on Vimeo.

note : 8

par Fabien, chronique publiée le 16-12-2011

A voir également :

http://acidcobrarecords.com/

?>