.:.Chronique.:.

Pochette

My TV Is Dead

Freedomatic

[Depot 214 Records::2009]

|01 Any Kind of Heat|02 Thinking of You|03 Riot Love|04 Strange Fruit|05 Daydream|06 As Fast As You Can|07 Just Another Day|08 Love in Stereo|09 Believer|10 By Your Side|11 Riding Horses|12 Awake|13 Soft Parade|14 Rolling|15 I Wish|

C'est fou ce qu'on peut être gentil et sortir la brosse à reluire avec des groupes qui n'ont pas d'autres moyens que de jouer les seconds rôles. A t'on perdu tout sens critique ou manque t'on sérieusement de background au point de trouver un groupe comme My TV Is Dead proprement intéressant ? Vaste débat. En attendant tresser des lauriers à un disque comme Freedomatic, faut pas déconner. Certes, on peut toujours penser que le duo belge est relativement habile dans l'écriture mais on reste dans quelque chose d'assez convenu qui, contrairement à ce qui a pu être dit, n'a rien d'original. Clairement, My TV Is Dead est un groupe pop-rock assez propre sur lui qui est juste dans la moyenne. Alors, inutile d'en faire des caisses et de voir en eux des espoirs de la chose rock, ils n'en sont pas encore là. Freedomatic est sans doute un album plaisant mais il n'échappe pas à quelques poncifs de la rock belgitude. En soi, My TV Is Dead ne se démarque pas vraiment de ses co-religionnaires et c'est en cela qu'il apparaît tout à fait inutile d'en faire des tartines sur leur cas. Freedomatic est un album dans l'air du temps, ni plus ni moins. Il s'écoute en ayant à l'esprit qu'ils ne sont pas vraiment mauvais mais qu'ils sont à des années lumières d'être les génies de ce siècle. Remettons les choses à leurs places, s'il vous plait ! Enfin, je ne sais pas pour vous mais il y a tellement eu mieux ces derniers temps que je m'en voudrais un peu de leur dérouler le tapis rouge. Pourtant, ils ne déméritent pas et peuvent prétendre un jour à évoluer vers les hautes sphères à conditions de sortir les quelques hits qui tuent. En attendant, Amaury Massion et Joël Grignard ne font que frapper gentiment à la porte d'un monde meilleur en s'inspirant des schémas à la Muse et à la Radiohead. Ca peut faire froid dans le dos quand on y pense.

note : 5

par Fabien, chronique publiée le 12-12-2011

A voir également :

http://www.myspace.com/mytvisdead

?>