.:.Chronique.:.

Pochette

Tucek, Sarabeth

Get Well Soon

[Sonic Cathedral::2011]

|01 The Wound And the Bow|02 Wooden|03 A View|04 The Fireman|05 Smile For No One|06 Things Left Behind|07 State I Am In|08 At the Bar|09 Rising|10 The Doctor|11 Exit Ghost|12 Get Well Soon|

Ne pas avoir écouté le premier album de Sarabeth Tucek est peut-être un petit handicap. En tout cas, la jeune femme a vite été comparé aux Kristin Hersch, Hope Sandoval et tutti quanti. En écoutant Get Well Soon, qui a mis quatre bonnes années à succéder au premier opus, on se dit que la comparaison n'est pas forcément injustifiée. Pour autant, est-ce qu'on doit la mettre sur un même pieds d'égalité que les sus-cités ? Les similitudes sont là mais Sarabeth Tucek ne les copie pas non plus complètement. C'est déjà ça à mettre à son profit. Ceci dit, on ne peut pas dire non plus que ce disque fasse trembler les murs. On reste dans une formule assez classique où des guitares électriques épaisses viennent de temps à autre donner un peu de poid et de consistance à l'ensemble. Pas désagréable à l'écoute, Get Well Soon est juste un album ordinaire qui ne se démarque pas vraiment du reste. Sympatique mais qui a du mal à décoller ne se rendant que rarement passionnant. C'est, en somme, toute la difficulté d'un artiste. Celle de pouvoir captiver son auditoire et l'emmener là où il n'a pas l'habitude d'aller. Ici, les chemins empruntés l'ont été tant de fois que Get Well Soon qu'on sait d'avance ce qui va s'y passer. C'est dommage parce que Sarabeth Tucek a visiblement du talent mais elle est pour l'instant dans une position qui la met comme une poursuivante d'une Paula Frazer et d'autres chanteuses de la même stature. Sa très jolie voix ne suffit donc pas et ses efforts pour faire des morceaux émotifs non plus. Il suffirait sans doute de pas grand chose mais c'est souvent ce petit rien qui est le plus dur à acquérir. Rien n'est donc gagné.

note : 5

par Fabien, chronique publiée le 02-11-2011

A voir également :

http://www.myspace.com/sarabethtucek

?>