.:.Chronique.:.

Pochette

Somnambulist, The

Moda Borderline

[Acid Cobra::2010]

|01 Red Carpet|02 Don't You Want To Devour This War ?|03 Luce|04 Moda Borderline|05 80's Violence|06 Quinto Mistero Della Gioia|07 God Is Not A Good Shot|08 Alice Never|

Trio basé à Berlin mais à consonnance clairement internationale, The Somnambulist se compose d'hommes d'expérience. Vous pouvez les prendre un par un et on verra bien que leurs parcours respectifs sont loin de tout amateurisme. Rafael Bord, Marco Biaciardi et Marcello S.Busato forment un groupe franco-italo-germain dont le premier album tape d'entrée dans le haut du panier. Moda Borderline ne comporte que huit morceaux mais, mes aïeux, quels morceaux ! Autour de son chanteur à la voix rocailleuse, The Somnambulist distille un rock aventureux où les évocations no wave et post punks sont nombreuses. On pourrait faire un name dropping de grande ampleur pour parler de la musique du groupe mais serait-ce vraiment utile ? Ca peut toujours l'être mais on risquerait de se perdre un petit peu et, peut-être, faire des associations maladroites. En tout cas, Moda Borderline est un disque d'une richesse sonore admirable et qui montre une belle tenacité, imposant un son lourd où la basse, le violon et la batterie ont le beau rôle. Cependant avoir un son lourd ne veut pas dire pesant et sans capacité de mouvements. Avec The Somnambulist c'est tout le contraire. Le groupe joue avec le feu et gagne la plupart du temps si ce n'est à chaque fois. Refusant les formats courts, les trois hommes prennent le risque de mettre en forme des morceaux plus complexes. Il aurait été alors facile de jouer la répétition et de faire ainsi du remplissage faisant ainsi illusion. Manifestement, The Somnambulist n'est pas dans cette optique et on assiste à la performance d'un groupe qui aime la difficulté, qui se démène pour créer un rock tendu et jouissif par lequel toutes sortes d'émotions viennent vous submerger. Non, franchement, pour un premier album, le trio fait fort, très fort même. Surement l'un des groupes à suivre ces prochains mois. Reste à savoir si ils sont aussi bon sur scène. On pourra se faire une idée sur l'album live (Live In Berlin) qu'ils viennent de sortir en digital. Et comme une bonne nouvelle n'arrive jamais seule, un nouvel album viendra complêter tout ça en 2012.

note : 8

par Fabien, chronique publiée le 01-11-2011

A voir également :

http://www.myspace.com/the-somnambulist

?>