.:.Chronique.:.

Pochette

Mum

Finaly we are no one

[Fat Cat::2002]

Quand les lutins du 21ème siècle sortent de leur forêt magique, ils font découvrir aux prétentieux civilisés que nous sommes leur univers. Ces quatre astucieux Islandais ont concocté un touchant album d’une electronica plutôt féerique mêlée à un doux folk. Et ce par le subtil mélange d’instruments classiques et farfelus, comme l’accordéon, le violoncelle, la guitare, la basse, la batterie, mais aussi les boites à rythmes, les PC, le synthé, le mélodica, le glockenspiel, le laptop, le mellotron, sans oublier les voix cristallines des deux demoiselles… Il en découle de la magie et de l’insouciance. L’ambiance est parfois voluptueuse – les notes fragiles et légères comme des flocons – parfois cliquetante, sautillante, croustillante… Emouvant, amusant... précieux ! Finally We Are No One existe aussi en version Islandaise. Et pour le potin, Ce sont les jumelles de Mùm que nous trouvons sur la couv’ de « Fold Your hands Child… » de Belle&Sebastian.

note : 7

par Juliet, chronique publiée le 15-10-2003

.:.L'avis des autres rédacteurs.:.

dorian : avis du rédacteur
Splinter : avis du rédacteur
Fabien : avis du rédacteur
Thomas F. : avis du rédacteur
Yann : avis du rédacteur
jean marc : avis du rédacteur
rentboy : avis du rédacteur

?>