.:.Chronique.:.

Pochette

Alias

Fever Dream

[Anticon::2011]

|01 Goinswimmin|02 Wanna Let It Go|03 Revi Is Divad|04 No Choice|05 Dahorses|06 Lady Lambin'|07 Talk In Technicolor|08 Feverdreamin|09 Boom Boom Boom|10 Tagine|11 Sugarpreeeee|12 Wrap|

Les belles années sont sans doute derrière Alias. Dur constat pour quelqu'un à qui on prédisait une déification prochaine. Cela n'arrivera probablement jamais et, en tout cas, ce ne sera pas grâce à Fever Dream. Depuis Muted, Alias n'a jamais vraiment confirmé sans jamais réellement baisser de niveau. Brendon Whitney n'est pas né de la dernière pluie et sait comment ne pas tomber dans les pires travers de la musique électronique. Pour autant, il ne cherche pas forcément à se réinventer et Fever Dream reste largement dans la bonne moyenne de ce qu'il a pu produire par le passé. Pas de déceptions donc, mais pas de réelles surprises non plus. Un travail de pro en somme qui, contrairement à la plupart des requins de studio, n'oublie pas que la spontanéité reste un moteur phare à toute création. En cela on ne peut pas être déçu avec ce disque. On regrette juste qu'Alias ne sache pas aller plus loin, n'essaye pas de gratter un peu ailleurs, de réaliser des greffes iconoclastes. Mais qu'il n'y ai aucun doute là-dessus. L'abstract hip-hop du bonhomme est toujours aussi efficace et fouillé. Le seul défaut dans ce disque c'est cette impression d'être en terrain conquis. On finit par s'y faire parce que, indulgence aidant, Alias est tout de même assez loin de racler les fonds de tiroir. On espère simplement que ce ne soit jamais le cas mais aussi qu'il ose prendre plus de risques dans le futur. Rien n'est jamais acquis et Brendan Whitney est bien placé pour le savoir. Fever Dream, lui permet de ne pas ternir son image mais la lassitude guette. Pour l'instant, l'esprit créatif de l'américain est toujours intact. Il s'agit juste pour lui que la source ne se tarisse jamais.

note : 7

par Fabien, chronique publiée le 22-10-2011

A voir également :

http://www.myspace.com/alias

?>