.:.Chronique.:.

Pochette

Nurses

Dracula

[Dead Oceans::2011]

|01 Fever Dreams|02 You Lookin' Twice|03 Extra Fast|04 Through the Window|05 So Sweet|06 Trying to Reach You|07 New Feelings|08 Wouldn't Tell|09 Dancing Grass|10 Gold Jordan|11 Eternal Thrills|

En écoutant ce nouvel album de Nurses la première réaction a été de se demander si ce n'était pas un ersatz des dernières livraisons de Panda Bear. Bon, clairement, Nurses est un peu dans le même sillage mais est-ce que cela fait de Dracula un album inintéressant ? Pas forcément. Même si Nurses s'est laissé séduire, Dracula, malgré une pochette atroce, tient assez bien la route et n'a pas à rougir de ce qu'il est. Disque chatoyant, léger, donnant l'impression d'être en permanence sous psychotrope, il garde une certaine naïveté d'approche qui est proprement touchante. C'est une espèce d'insouciance qui domine ici. Heureusement pour nous, Nurses n'est pas dans un suivisme bas du front. De toute façon ils ne pourront pas se débarrasser de la comparaison. Ce qu'il restait à faire c'était de nous servir des morceaux qui tiennent la route et qui ne se perdent pas en voulant en faire trop. Nurses n'a donc pas voulu être dans la surenchère et s'est contenté de faire un album composé de chansons attrayantes qui sentent les plages du Pacifique au soleil couchant. Inutile donc d'être trop dur avec eux car ils remplissent très largement leur office.

Dracula (on se demande encore pourquoi un nom comme celui-là pour un disque de ce genre et je préfère encore ne pas faire d'associations d'idées scabreuses ) a beau être tout le temps sur le même ton, on assiste malgré tout à une démonstration d'écriture et de mise en ambiance indéniable. On a même l'impression que Nurses déroule tellement ils sont à la cool, se laissant aller au vagabondage, au rythme de vagues sereines dont on admire les courbes sans rien faire d'autre. Alors peut-être que ce n'est qu'un passage, un étape pour glisser vers autre chose, pour continuer à évoluer. Qui sait ? Une chose est en tout cas sure c'est que Nurses ne serait pas longtemps crédible en persévérant dans cette voie. Dracula est pour le moins satisfaisant et nous permet de rêver un peu plus que d'habitude mais un Dracula bis nous ferait reconsidérer la question. Quelle est donc la marge de manœuvre de Nurses ? Eux seuls ont les cartes en mains et nous ne pourrons que constater. En attendant un éventuel tirage de cheveux, Dracula nous aura convaincu que Nurses n'est pas un fake.

note : 7.5

par Fabien, chronique publiée le 09-10-2011

A voir également :

http://www.myspace.com/nurses

?>