.:.Chronique.:.

Pochette

Petit Fantôme

Yallah

[Animal Factory::2011]

|01 Yallah|02 Aujourd'hui, c'est les vacances|03 Young Lion|04 Tahiti|05 Brooklyn Banks|06 Partons|07 Young Lion (Pere Dodudaboum Remix)|08 Yallah (Pendentif Remix)|

Si vous suivez dans l'indie-pop moderne hexagonale, le nom de Petit Fantôme ne peut pas vous être inconnu. C'est sous ce nom un peu enfantin que Pierre Loustaunau, que l'on a vu auprès de Crane Angels, François and the Atlas Mountain, Botibol, a décidé de mener une carrière solo. Grand bien lui fasse puisque ce premier ep (on ne va pas dire album puisque ce disque comporte six titres originaux agrémenté de deux remixes) est une belle petite surprise. De la pop solaire, une petite pensée pour Panda Bear, artisan de la mélodie tarabiscotée, trouvant un juste milieu en se plaçant là où personne ne se trouve, voilà ce qui caractérise le bonhomme qui prend le risque insensé de chanter en français alors que d'autres ne se seraient pas risquer à quitter la langue de Shakespeare. En soi, Petit Fantôme est un phénomène de la chose pop. On ne se l'explique que par son évidence, la qualité des textes qui collent parfaitement à la musique qu'on pourrait bien vite qualifier de chill-wave. En tout cas, ça y ressemble beaucoup mais Petit Fantôme s'évertue à y apporter sa propre marque de fabrique. Ainsi, comme beaucoup de musiciens hexagonaux en fait, il s'affranchit de toute référence franchouillarde et porte plutôt son regard vers de cieux plus radieux (genre l'ouest des USA) et se veut le vecteur d'un bonheur tout à fait simple qui a bien fait d'oublier d'être prétentieux. De l'électronique et de la guitare électrique, la formule est simple mais entre les mains de Petit Fantôme elle se révèle terriblement efficace. On y croit, à fonds, parce que c'est sincère et que dans le genre, c'est tout simplement imparrable.

note : 9

par Fabien, chronique publiée le 29-09-2011

A voir également :

http://www.myspace.com/petitfantome

http://petitfantome.bandcamp.com/album/yallah

?>