.:.Chronique.:.

Pochette

Lago, Francesca

Siberian Dream Map

[On The Camper Records::2011]

|01 On My Way Back From the Moon|02 Leech|03 Slapstick|04 Do You Know Where to Go |05 To the Wild|06 Still Before the Spell|07 Bad Dream|08 Raised By the Aliens|09 Treasurer the 5th|10 Bring the Noise|11 Hey Hey Sentry|12 And In the Evening|

La première impression n'est pas forcément toujours la bonne mais en écoutant ce nouvel opus de l'italienne Francesca Lago, celle qui était la mienne était de la comparer avec Kristin Hersh, l'ex-Throwing Muses. L'idée trainait, comme ça, s'imposant peu à peu. Il a fallu donc lutter pour ne pas la résumer à un héritage, certes tout à fait honorable, mais qui pouvait se révéler être des plus réducteur. La mission était donc celle-ci : oublier à tout prix Kristin Hersh. Et là, la faute impardonnable. Je lis une chronique réalisée par Denis Zorgniotti pour le compte de Benzine et je vois apparaître des noms comme Lush, Echobelly, Salad, Sleeper. J'essaye de ne pas penser aux médiocres The Primitives. Trop tard... C'en est trop. Trop d'images, trop de souvenirs. Je ne vais quand même pas lui coller une image d'indie-popeuse 90's tout de même ! C'est pourtant ce qui lui pend au nez et l'ami Denis a sans doute raison quand il dit que « la copie ne vaut jamais l'original car ce n'est qu'une copie ». Pour autant est-ce que cela fait de Siberain Dream Map un mauvais album ? A l'évidence, non. Siberian Dream Map ne démérite donc pas. L'album se tient, solidement écrit, soigneusement interprété, Francesca Lago étant accompagnée par des musiciens attentionnés. Mais qu'on ne se voile pas la face. Siberian Dream Map n'est pas une pièce maitresse. C'est tout au plus le disque d'une jeune femme éclairée, intelligente et expérimentée. Certes, ce disque coule de source, c'est limpide mais on ne peut pas raisonnablement s'en contenter et on reste non pas sur un sentiment d'inachevé mais d'un petit manque. Ce petit rien qui ferait toute la différence et, malheureusement, Francesca Lago, malgré toutes ses bonnes intentions, reste un peu à quai. C'est dommage car il y a un vrai potentiel.

note : 6

par Fabien, chronique publiée le 24-09-2011

A voir également :

http://www.myspace.com/francescalago

http://www.francescalago.com/

?>