.:.Chronique.:.

Pochette

Black Devil Disco Club

Dub

[Lo Recordings::2010]

|01 Honey Cream Dub|02 Open the Dub|03 Sorrow Dub|04 Free Girls Dub|05 Never No Dub|06 For Hoped Dub|

Depuis qu'il a été redécouvert et qu'on lui a redonné la chance de refaire des disques, on ne l'arrête plus. De manière régulière, Bernard Fèvre alias Black Devil Disco Club donne de ses nouvelles et on ne peut que s'en féliciter. Alors qu'il a sorti un album cette année (Circus), Black Devil Disco Club s'est amusé l'année précédente à faire une version dub de Eight or Eight. Chose qui n'est toutefois pas inédite puisque le bonhomme s'était déjà plié à cet exercice en remixant 28 After pour un album intitulé In Dub. Nous sommes donc dans la récidive. Si, dans le fonds, Dub n'apporte pas grand chose aux versions originales on peut tout de même reconnaître que Bernard Fèvre fait ici du bon boulot. Il aurait pu se contenter d'un service minimum, de cachetoner un petit peu sans prendre de réels risques. Non, après avoir passé tant de temps dans l'anonymat ce n'est pas pour tout gâcher maintenant. Dub, sans trop dénaturer les originaux, est un bel exercice de style et il est indéniable que Bernard Fèvre s'est amusé à remodeler ce qui avait été fait précédemment en évitant de faire du dub pur et dur échappant ainsi aux pires clichés du genre. Dub est assez volubile et vif, garde une certaine fraicheur et ne s'appesantit pas à recréer des infra-basses qu'on a déjà entendu mille fois. Fèvre est manifestement plus intelligent que ça. Il reste que Dub est une belle friandise en attendant que Circus de sorte. Cela nous au moins permis de patienter avec un certain bonheur.

note : 7

par Fabien, chronique publiée le 16-09-2011

A voir également :

http://www.lorecording.com

?>