.:.Chronique.:.

Pochette

Tall Ships, The

On Tariffs and Discovery

[Minority Records::2011]

|01 Call Confessions|02 Oh Pioneers|03 All New Lows|04 D For Dogs|05 Destroy a Village|06 Freight Train Riders of America|07 Sharks Teeth Under Glass|08 Newborn Window|

Classiques ils l'étaient sur Paint Lines on Your Glasses Look Up at the Stars and Play Them as Notes, classiques ils resteront sur On Tariffs and Discovery. En soi cela n'a rien de déshonnorant et on s'en voudrait de leur planter un couteau dans le dos. Parce que oui, dans l'absolu, il n'y a pas grand chose à reprocher à ce nouvel opus de The Tall Ships. Parfaitement exécuté avec des morceaux savoureux et bien construits, ce disque mérite toute notre attention et un respect certain. Certes, nous n'atteignons pas les plus hauts sommets que le post-rock a pu produire depuis qu'il existe. The Tall Ships sait rester à sa place et ne prétends qu'à faire des disques de bonne qualité. Ce n'est déjà pas si mal mais certains feront remarquer qu'ils manquent dans ce cas là particulièrement d'ambition. C'est possible. Et ensuite ? Et ensuite rien. Il reste que The Tall Ships est un groupe de bon niveau et que On Tariffs and Discovery peut avoir toute notre considération. On peut même se risquer à dire que c'est un album traditionnel qui, sans être d'une folle originalité, tient d'une manière des plus solides.

En fait on aurait été assez peiné que The Tall Ships sombre dans l'insipide et le banal. Leur précédent opus avait tellement matière à satisfaction que la déception aurait pu être grande. D'ailleurs, le groupe a pris son temps pour lui donner un successeur. Il ne fallait pas se tromper et The Tall Ships nous revient avec un disque haut en couleur qui nous prouve que la formation est toujours aussi performante. On pourra sans doute trouver mieux ailleurs, ce ne sera pas difficile, mais On Tariffs and Discovery se défend plutôt bien et apporte largement son lôt d'émotions. Il suffit juste d'être un peu curieux et de se laisser convaincre que The Tall Ships n'est pas un groupe voué à l'oubli. Bien sur ce n'est pas leur nom que l'on retiendra en premier, d'autres étant choisi pour passer à la postérité avant tous les autres, mais The Tall Ships pourra figurer en bonne place, comme un des valeureux petit soldat qui aura fidèlement servi la cause sans que cela puisse être remis en cause par qui que ce soit. Mais, parfois les petits soldats ont autant d'intérêt que les chefs de troupes et avec On Tariffs and Discovery on peut estimet qu'ils ne sont pas loin d'en être là.

note : 7.5

par Fabien, chronique publiée le 10-09-2011

A voir également :

http://www.thetallships.com/

?>