.:.Chronique.:.

Pochette

Kourgane

Corps de chasse

[A Tant Rêver Du Roi::2011]

|01 Akène|02 Camalès|03 Rambarde|04 Elan 1|05 Radio Free Asia|06 Y Rester|

Si on avait la machoire et les poings serrés en écoutant le formidable Heavy, on peut vous assurer qu'il en sera de même avec Corps de chasse. Les énervés de Kourgane sont donc de retour et trois ans après Heavy ils ont toujours le couteau entre les dents. C'est bien simple, Corps de chasse n'est pas fait pour les pieds tendres. Kourgane n'a d'ailleurs jamais été un groupe pour ces gens là. C'est pour cela qu'on soit assez ravi que les palois n'aient pas mis un peu de frein à main sur ce disque. Comme sur Heavy on retrouve cette violence sourde mais qui n'est pas désordonnée ou incontrolée. C'est la toute la force de Kourgane. Donner une forme précise à cette violence, qui tend vers une forme de souffrance, lui façonner un corps. Cela ne veut pas dire toujours jouer le plus puissament possible. Cela veut dire créer une tension qui parvient à vous bousculer, à vous pousser dans vos derniers retranchements. Visiblement, Corps de chasse est l'album adéquat à ce genre de situation. Si on cherche le salut ce n'est pas avec Kourgane qu'on le trouvera. Ces derniers, avec un Frédéric Jouanlong-Bernadou en grande forme, brisent toute vélléité de croire à un apport de lumière.

Kourgane est sans doute un groupe de l'ombre et c'est là que toute son énergie parvient à s'exprimer. Insatiable, le groupe distribue les coups en distribue encore jusqu'au K.O. technique. Corps de chasse est sans alternative possible. Ecouter ce disque sans le vivre intensément c'est passer complètement à côté de toute sa substance. Et cela a souvent été comme cela avec des groupes comme Kourgane. Ils ne sont pas spécialement techniques, ne sont pas d'une grande finesse mais compensent largement par toute cette énergie, cette rage déployée comme une arme de combat. Et le combat que Kourgane livre est de ceux qu'il ne peut pas se permettre de perdre. Corps de chasse est conçu en ce sens. Jusqu'à aujourd'hui le quatuor n'a pas fait de quartier. Leur discographie est suffisament éloquente pour ne pas à avoir à croire le contraire. Corps de chasse est donc ce rempart contre l'ennui et la musique qui se couche devant la loi du marché. Kourgane ne laisse rien passer et il ne sera pas facile de leur passer devant.

note : 8

par Fabien, chronique publiée le 08-09-2011

A voir également :

http://www.myspace.com/kourgane

http://atantreverduroi.bandcamp.com/album/kourgane-corps-de-chasse

?>