.:.Chronique.:.

Pochette

Depth Affect

Draft Battle

[Autres Directions In Music::2011]

|01 A Million Buzzing Locust|02 Unsult|03 Matter of Tempo|04 Sugar Honey Iced Tea|05 Oil Rig Hell Pad|06 Draft Battle|07 I Guess|08 Dammerung|09 Ten Devils|10 Club and Maces|11 Rivage barbare|

Depuis Hero Crisis, Depth Affect nous avait donné de ses nouvelles avec parcimonie. Enfin, c'était toujours mieux que rien. D'autres se contentent tout simplement de ne rien faire. En tout cas, les lorientais nous étaient réapparus en 2010 avec l'ep Chorea ainsi que pendant cet été avec Matter of Tempo, uniquement disponible en digital mais qui préfigurait Draft Battle. Draft Battle donc, l'objet de toutes les attentions, marquant le retour de deux talents de l'électronique à la française. Entre pop et électronica Depth Affect n'a pas su vraiment choisir mais le résultat est toujours à la hauteur. En effet, sans prendre parti pour l'un ou pour l'autre le duo a su trouver un juste milieu et élaborer des morceaux organiques et porteur d'une belle fraicheur. Pour autant, on n'a pas l'impression qu'ils forcent leur talent. Il n'y a pas de démonstration grandiloquente. Draft Battle est un disque serein, digital jusqu'au bout des ongles dont les ritournelles synthétiques vous caressent agréablement les tympans. Après Arch Lymb et Hero Crisis, Depth Affect n'avait sans doute plus rien à prouver mais le groupe continue d'évoluer, se refusant de refaire à chaque fois le même disque.

C'est pour cela que Draft Battle offre un visage nouveau ou plutôt un visage qui se transforme, se modifie et participe à une démarche qui se veut logique. Nous changeons tous, c'est la vie qui veut cela et il en va de même pour Depth Affect. De fait, recréer des albums sur les mêmes idées sans apporter la moindre évolution aurait été un non-sens insupportable. Le but des deux hommes est donc de ne pas regarder en arrière et de d'essayer de jouer avec un coup d'avance. Dans le cas présent, Draft Battle n'est sans doute pas un album d'une folle originalité mais il a cet avantage certain de ne pas jouer la redite et d'être tout à fait brillant. C'est la classe d'une pop électronique qui n'a pas vraiment envie de se prendre au sérieux mais qui, malgré tout, fait les choses bien et avec intelligence. Cependant, on aurait envie que cela aille un peu plus loin, que Depth Affect transgresse un peu les rêgles même si ici les mélodies se veulent un peu plus complexes qu'à l'accoutumé. Cela n'enlève en rien que Draft Battle s'écoute avec une délectation sans faille qu'il montre que Depth Affect est à mille lieux d'avoir perdu toute inspiration.

note : 7.5

par Fabien, chronique publiée le 07-09-2011

A voir également :

http://www.myspace.com/depthaffect

?>