.:.Chronique.:.

Pochette

Various Artists

Domestic Pop Deux

[LoAF Recordings::2011]

|01 Nazca Lines - Base64 Love|02 Cherry Chapstick - The Line|03 Clive Tanaka Y Su Orquestra - Neu Chicago|04 Moscow Youth Cult - Casa Mia Casio Tua|05 Ben Butler & Mousepad - Infinite Capacity (For Love) feat. The Niallist|06 Dustin Wong - Anniversary Song|07 Coolrunnings - San Dimas Oasis|08 Munch Munch - Bold Man and the Sea|09 Nickel Pressing - Beck Is Back|10 Bumble Bees - Astounded |11 Social Climbers - That's Why|12 Vitamin Wig C - Hawaiian Liberaci|13 Enjoyed - Do Everything|14 Grimes - Devon|15 The Chap - Friendo For Life|16 El-G - Armelle|

Les compilations pour les labels indies comme LoAF c'est toujours l'occasion de faire un bilan sur une période récente qui vient de s'écouler mais ça permet aussi de préparer l'avenir en présentant les prétendants. Et il faut avouer que si les mois précédents ont été riches en émotions pour LoAF (et encore tous ne sont pas présents sur cette compilation), les nouveaux arrivants promettents des lendemains radieux. Tous ne sortiront peut-être pas de disques sur LoAF mais ils participent à ce qu'on peut appeler un manifeste, une vision de ce que doit être une pop électronique de qualité et qui ferait la nique aux tâcherons de tous poils dont la pop fast-foodisée truste les charts en se vendant plus que de raison. Le combat est peut-être un peu vain mais pas tout à fait inutile. En effet, même si la force de frappe d'un label comme LoAF a des limites et ne fait sans doute pas le poids face aux mastodontes de l'industrie, ceux qui ont une vision différente et plus subtile sont plus nombreux qu'on ne le croit. Sur cette compilation ce ne sont pas moins de seize artistes qui proposent une pop alambiquée, chatoyante, aussi riche que limpide qui ne fait pas dans le m'as-tu vu et qui ne s'attache pas non plus au tout synthétique. Une pop moderne telle que la conçoit le label britannique, alternative concrète et salvatrice. Les artistes présents sur ce disque ne sont pas des messies, loin de là, mais ils font ceraitement parti de ceux qui évitent que le genre tourne en rond comme on a pu le craindre. Tout son grand frère Lo-Recordings, LoAF poursuit une idée militante. La plupart des labels indépendants ont cet état d'esprit mais certains finissent par se perdre en route. Avec LoAF nous n'en sommes pas là et avec ce genre de compilation ils peuvent nous donner le sentiment qu'ils sont toujours sur de bons rails.

note : 8

par Fabien, chronique publiée le 15-08-2011

A voir également :

http://www.l-o-a-f.com/#

?>