.:.Chronique.:.

Pochette

Sohrab

A Hidden Place

[Touch::2011]

|01 Susanna|02 Somebody|03 Pedagogicheskaya Poema|04 Himmel ÜberTehran|05 A Hidden Place|06 Zarrin|

Etre iranien et faire de la musique d'influence occidentale n'est pas une sinécure au pays des mollahs. Sohrab en sait quelque chose. Membre d'un groupe punk il y a quelques années, il a été poursuivit par la police locale. Depuis, il était plus ou moins rentré en clandestinité se tournant vers les sonorités électroniques expérimentales. Malgré la difficulté d'exister artistiquement, sa musique arrive à parvenir jusqu'au label Touch qui décide de publier ce premier album disponible uniquement en vinyl. La soirée organisée par le label au Berghain de Berlin aura sans doute été déterminante. Une soirée pendant laquelle il aura pu se frotter au gratin du label allemand. En tout cas A Hidden Place donne toute la mesure du talent de ce jeune iranien et prouve que sa présence sur la préstigieuse structure Touch ne doit rien au hasard ni au fait de la nature particulière de son cas personnel. Disque ambient, consolidé par du field recordings et des sample, A Hidden Place propose six pièces à la beauté froide et contemplative. Musique d'une esthétique post-industrielle, A Hidden Place sonde les espaces souterrains, ceux qui n'offrent qu'une lumière limitée et qui jouent avec un sentiment claustrophobe.

Malgré tout Sohrab ne se cantonne pas systématiquement dans une noirceur déprimante. Un morceau comme Zarrin incarne une certaine luminosité appaisante qui contraste avec les ensembles sonores qui, eux, sont clairement plus opaques. De plus, là où d'autres se seraient contentés de nappes électroniques classiques, Sohrab n'hésite pas à coller des voix scandées maculines ou féminines, des chants d'animaux, des sonorités de cloches, emploie des souffles rèches pour éviter de rester sur une ligne qui manquerait singulièrement de rythme ou de relief. Certes, A Hidden Place reste un exercice de style et Sohrab s'inscrit dans une école ambient/expérimetal qui a déjà fait ses preuves depuis un bon nombre d'années. Pour autant, notre homme n'aura pas besoin de s'employer sur plusieurs réalisations pour convaincre un public exigeant. A Hidden Place est une œuvre suffisament mature et richement construite qui tombe naturellement sous le sens du fait de sa variété et de sa construction particulière. Ce premier album est plus que prometteur et il serait dommage de perdre un tel sculpteur sonore si jamais sa demande de réfugié est refusé par les autorités allemandes.

note : 8

par Fabien, chronique publiée le 22-06-2011

A voir également :

http://www.touchmusic.org.uk/sohrab/

?>