.:.Chronique.:.

Pochette

Clytem Scanning

Armada

[Clytem Records::2011]

|01 Volubile|02 Massue|03 In the Light of Moebius|04 The Body Solderer|05 Taiga|06 Lions and Montgolfiers|07 Eau Triste|08 Palace of the Others|09 Dance with Nereids|10 Gyo|

Clytem Scanning c'est Marianne Lois-Iron, ex chanteuse de Shane Cough et de Fatale et qui, depuis quelques temps, se consacre à son projet solo. Après un premier ep sorti en 2010, la jeune parisienne s'attaque à l'exercice du long format. Passage délicat pour quelqu'un qui navigue en solitaire après avoir été dans d'autres formations. Mais Clytem Scanning a de la ressource et c'est sous le sceau d'influences revendiquées (The Residents, Arthur Russell, Coil, Nine Inch Nails, Fever Ray ou Tricky) que Marianne nous délivre Armada. Un disque mutant et multi-facette comme on les aime. A dominante électronique et portant un intérêt particulier aux rythmiques percussives. Evoluant dans un environnement glacé et relativement sombre, Armada n'est pas pour autant un disque déprimant. Bien au contraire, Marianne donne beaucoup d'envergure à sa musique, renforcée en cela par sa voix très présente et dont la résonance force le respect. Ainsi, avec Clytem Scanning, nous ne sommes pas dans le terre à terre ou une expérience dark convenu. D'ailleurs, elle dépasse le cadre même de tout catalogage ou d'enfermement dans un style particulier. Elle possède donc une vraie sensibilité, viscérale, une rencontre improbable entre Fever Ray, Coil et Nine Inch Nails.

Elle n'a peur de rien et elle aurait facilement pu tomber dans des clichés difficilement soutenables. Armada est donc une réelle performance et la mise au jour d'une artiste qui, avec l'aide d'Arnaud Fournier (Hint), produit une musique passionnée. Mais attention à ne pas se laisser dépasser par son enthousiasme et sa propre sensibilité. Tant qu'elle ne perdra pas cette spontanéité et cette capacité à être réactive afin de donner la sensation d'être toujours en mouvement, elle n'aura pas grand chose à craindre. En attendant que cela puisse arriver un jour (que l'on espère lointain du coup), il n'y aura rien à jeter sur ce disque tant la jeune femme fait un sans fautes. Armada est clairement un album qui a été murement pensé et ce jusqu'au moindre détail. Clytem Scanning ne laisse donc rien au hasard mais ce côté pointilleux n'est certainement pas un défaut ici. Armada est pour ainsi dire assez abouti mais il serait étonnant que Clytem Scanning s'arrête en si bon chemin. Et si on a bien compris son cheminement artistique, on peut légitimement penser que son univers sonore est perpétuellement en construction et qu'il n'y a rien de définitif. Du mouvement, encore et toujours.

Clytem Scanning 'Massue' from Miss Lois Iron on Vimeo.

Clytem Scanning 'Lions and montgolfiers' from Miss Lois Iron on Vimeo.

note : 8

par Fabien, chronique publiée le 21-06-2011

A voir également :

http://www.myspace.com/missclytemscanning

http://clytemscanning.com/

?>