.:.Chronique.:.

Pochette

Sinier, Raoul

The Melting Man

[Tigerbeat6::2011]

|01 We Fly|02 We Fly Part 2|03 All Night|04 The Melting Man|

Reprendre Radiohead (Cymbal Rush en l'occurence) cela donne des idées. Celle de continuer à chanter par exemple et y prendre gout. Y trouver également une belle source d'inspiration. Par contre n'allez pas croire que Raoul Sinier jouera les fans transis et de copier vilement la musique de Thom Yorke et de ses petits camarades. Jamais avare d'expériences nouvelles et perpétuellement en mutation, Raoul Sinier s'ouvre de nouvelles portes avec ce nouvel ep. Il les avait déjà entre-ouvertes avec son ep précédent mais ici il enfonce le clou et nous délivre quatres morceaux d'une pop électronique sombre et mélancolique du plus bel effet. Sans être d'une franche gaîté, sa musique n'est pas pour autant desespérante. Elle est tout simplement belle et formidablement bien construite. En effet, Raoul Sinier n'a jamais été dans le basique ou dans les structures trop simplistes. A chaque fois, on a l'impression qu'il est à la recherche d'un nouveau souffle, habité par une volonté d'évoluer vers des territoires qu'il n'a pas encore conquis. De fait, Sinier se transforme sans cesse sans jamais vraiment renier ses expériences passées. Il évolue par étape, fait les choses sereinement, sans brutalité. Ainsi, The Melting Man assure une suite logique de ses précédents travaux mais annonce également ceux qui viendront dans le futur. Et, manifestement, au vu de ce que nous entendons, le futur risque bien d'être des plus radieux.

note : 8

par Fabien, chronique publiée le 13-06-2011

A voir également :

http://www.raoulsinier.com/

http://www.myspace.com/raoulsinier

?>