.:.Chronique.:.

Pochette

Grimes

Halfaxa

[Lo Recordings::2011]

Doit-on suivre les autres et en rajouter une couche ? Non, parce que Halfaxa, premier album officiel de la jeune canadienne Claire Boucher, n'a pas vraiment fait recette auprès de mes collègues qui l'ont étrillé avec une déception à peine dissimulée. Je ne vais pas leur jeter les pierres et leur faire l'affront et leur dire qu'ils n'ont rien compris. Bien au contraire, leur point de vue se défend largement tant, au début, on a de la peine à voir où la jeune femme veut en venir. D'ailleurs, même à la fin nous ne sommes pas plus avancé. Pour autant, est-ce que Halfaxa est un mauvais album ? On hésite, on se tâte. Bien que l'album apparait un peu décousu, ce mélange de pop et de chillwave (chose parfaitement assumée d'ailleurs) varie entre les bons moments et ceux carrément anecdotiques. On parle de pop et de chillwave mais on pourrait tout autant parler de cold wave et d'exotica qu'on ne se tromperait pas de beaucoup. Cependant, Grimes n'a pas encore la stature d'un Cocteau Twins et encore moins celle d'un Chris & Cosey. Ceci dit l'affaire n'est sans doute pas tout à fait perdue et certains éléments d'Halfaxa peuvent laisser espérer des lendemains un peu meilleurs. On a un peu envie d'y croire malgré tout mais nous n'avons aucune garantie pour l'avenir. En effet, certaines dérives vers une heavenly voices de pacotille sont assez insupportables alors qu'elle est capable de morceaux nettement plus fouillés. Le problème est de savoir de quelle côté Claire Boucher va glisser.

note : 6

par Fabien, chronique publiée le 18-05-2011

A voir également :

http://www.myspace.com/boucherville

?>