.:.Chronique.:.

Pochette

Vivian Gilrs

Share the Joy

[Polyvinyl::2011]

|01 The Other Girls|02 I Heard you Say|03 Dance (If you wanna)|04 Lake House|05 Trying to Pretend|06 Sixteen Ways|07 Take it as it Comes|08 Vanishing of Time|09 Death|10 Light in your Eyes|

Comme ça, au premier abord, ça ne casse pas des briques. Un girls band classique, guitare-basse-batterie, rien d'ébouriffant. Et, clairement, elles n'ont pas inventé l'eau chaude. Pas de misogynie là dedans. C'est juste que, comme beaucoup d'autres, elles s'inscrivent comme un groupe de pop-rock avec comme seule ambition, et c'est déjà pas mal, de faire de la bonne musique. Dans cette optique, il faut bien avouer que ce font les Vivian Girls, qui en sont tout de même à leur troisième album, est plein de charme. Emprunt d'une coloration sixties le trio s'abandonne à une pop vaporeuse qui peut rappeler celle du Velvet ou la luminosité des Byrds voire celle des Pale Saints. On pourra tojours se dire que tout cela n'est pas novateur mais, malgré tout, leur pop céleste reste très vivifiante. C'est sans doute trois fois rien, une broutille qu'on oubliera probablement mais, sur l'instant, Share the Joy fonctionne comme un magnifique placebo. Il faut dire que ces jeunes filles ont désormais une expérience et un bon sens de la structure pop-arty. Les Vivian Girls ne se trompent pas mais ne versent pas non plus dans une musique trop idéalisée.

De fait, Share the Joy ne bousculera certainement pas l'ordre établi. Il n'est pas sur qu'elles souhaitent bousculer quoi que ce soit d'ailleurs. Ce disque, fort bien calibré, possède cette candeur, cette immédiateté qui peut se révéler tout à fait bouleversante. Car oui, en plus de cela, les Vivian Girls savent écrires de très bonnes chansons. N'en doutez pas, elles le sont dans l'absolu et elles ne souffrent aucune contestation. Alors voilà un groupe qui n'est pas composé de virtuoses, dont la chanteuse est assez loin de toute perfection mais il y a bien une magie qui opère. Les jeunes femmes utilisent les seuls moyens qu'elles ont à leur disposition et elles en tirent le maximum. C'est pour cela que Share the Joy n'est pas un album au rabais. C'est pour cela que des morceaux comme Light in your Eyes tombent sous le sens et qu'ils ont une aura indiscutable. La lumière, c'est de cela dont ils s'agit. Les Vivian Girls l'ont trouvé et la garde comme une condition sine qua non à leur survie. Pour l'instant, tout va bien.

note : 7.5

par Fabien, chronique publiée le 13-05-2011

A voir également :

http://www.myspace.com/viviangirlsnyc

?>