.:.Chronique.:.

Pochette

Crocodiles Inc

Generalized Suspiscion of Experts

[Herzfeld::2011]

|01 I Know a Close Friend of the Emperor|02 Manhunt|03 Is that What You Call Modern Age ?|04 The Dark Passenger|05 Hardbeat|06 Vacuum Tubes and Capacitors Are Not Simple Machines|07 Birthright|08 Curse of the Crocodile King|09 Channel 44|10 The Widows of Littlegrave|11 It's a Good Day to Die|

A ne pas confondre. Ces Crocodiles là n'ont rien à voir avec ceux de San Diego. Ceux qui nous intéressent aujourd'hui viennent de Strasbourg. Oui, je sais, des crocos à Strasbourg ça ne doit pas arriver tous les jours mais c'est justement cette rareté qui fait qu'on ne peut pas passer à côté d'eux. Alors pour éviter qu'on les prennent malencontreusement pour leurs cousins américains, les strabourgeois ont rajouté en catimini un "Inc". A l'évidence cela a un peu moins de charme mais on ne va tout de même pas s'apesentir sur un simple nom, d'autant plus que les deux groupes ne sont pas tout à fait dans le même registre. Generalized Suspiscion of Experts est dans un rock énergique, vivant aussi lumineux que sombre rappelant autant Echo & The Bunnymen que Passion Fodder. Cela nous renvoie encore aux années 80 me direz-vous. Oui mais par n'importe lesquelles. On se réfère ici plus à ce qui a été plutôt ignoré ou mis sous silence pour mieux mettre en évidence d'autres formations plus médiocre qui auraient certainement mérité l'oubli. Crocodiles Inc (d'ailleurs le groupe s'est peut-être appelé ainsi à cause de l'album d'Echo & The Bunnymen, allez savoir) redore le blason de ces groupes un peu maudits aujourd'hui alors qu'ils avaient vécu en pleine lumière à leur époque. Le temps est assassin comme disait l'autre mais tout le monde n'a pas la mémoire courte.

De fait, Generalized... possède cette incandescence 80's, cette grandiloquence presque théatrale qui souhaite cotoyer des sommets rock'n'rollesque à coup de flamboyances électrisantes. Crocodiles Inc est sans doute un bon groupe. Il nous délivre là un album héroïque et courageux qui semble ne rien devoir à personne. Pour autant, si Generalized... apporte son lot de satisfaction ce n'est pas un disque qui nous empêchera de dormir sur nos deux oreilles. Malgré ses qualités et des morceaux de très bonnes factures on prend conscience que cet album ne va pas aussi loin qu'on ne l'aurait cru. Somme toute on reste dans une approche assez classique, de celles que l'on connait sur le bout des doigts et dont on est revenu depuis des lustres. Ainsi il faudra prendre Generalized... comme un album avec de bonnes fulgurances mais ça n'ira pas vraiment plus loin. Par contre, pour ceux qui n'ont que peu ou pas de culture indie-rock des 80's, ce disque peut être un véritable élément déclencheur. Crocodiles Inc possède la manière et, ainsi, les moyens d'aller plus loin. On le souhaite vraiment pour eux.

The Dark Passenger from Crocodiles on Vimeo.

note : 7

par Fabien, chronique publiée le 04-05-2011

A voir également :

http://www.myspace.com/crocodilesinc

?>