.:.Chronique.:.

Pochette

Fell, Mark

Multistability

[Raster-Noton::2010]

A peine après en avoir fini avec UL8 qu'il faut se remettre à la tache avec Multistability sorti quelques jours plus tôt sur Raster-Noton. Une fois de plus placé dans le minimalisme, l'abstrait et une idée précise de rythmiques géométriques, ce disque de l'une des têtes pensantes du bicéphale Snd vaut par cette capacité à ne jamais rester en place et dessiner des algorithmes incertains pour ne pas dire improbables. On ne pourrait prendre ce disque que pour une suite d'interférences sonores qui n'ont de logique que leur irrationalité. Cependant, Multistability n'est pas qu'un martèlement glitch sans intérêt. Mark Fell donne un corps à tout cela voire même une enveloppe mélodique inattendue. Tout cela n'a rien d'évident ou de tout à fait inné. La réaction première que l'on peut avoir face à Multistability peut être une forme de rejet devant ce côté clinique et concassé qui ne peut être compris que si on a été initié à la musique électronique expérimentale et à fortiori aux efforts combinés de Snd et de Mark Fell en solo. Il ne faut donc pas prendre Multistability à la légère.

A l'inverse il faudra attention à ne pas trop surestimer ce disque. En effet, nous sommes assez loin d'avoir entre les mains un chef d'oeuvre d'abstraction électronique. Disons que Mark Fell obtient un résultat très satisfaisant sans pour autant être dans une posture visionnaire. Un bon exercice de style ? Oui, sans doute. Mark Fell essaye, bidouille, tente de tisser des liens entre une électronique frontale et des lignes mélodiques plus souples. L'association ne se fait pas sans heurts, c'est voulu mais Fell parvient à obtenir ces différentes stabilités qu'il annonçait dans le titre de l'album. C'est comme une recherche de maîtrise d'éléments sonores qui sont comme des électrons libres difficiles à contrôler. Il n'y a rien d'évident dans Multistability mais il rentre parfaitement dans le cadre de l'idéologie artitistique voulue par Raster-Noton à savoir une musique électronique exigeante, éloignées des conventions et qui à chaque moment se place dans une esthétique bien définie. Il n'est pas certain qu'il faille voir Multistability comme autre chose que cela. Et ce ne sera déjà pas si mal après tout.

note : 7.5

par Fabien, chronique publiée le 28-04-2011

A voir également :

http://www.raster-noton.net/main.php

?>