.:.Chronique.:.

Pochette

Adventure

Lesser Known

[Carpark Records::2011]

|01 Song 1|02 Feels Like Heaven|03 Smoke and Mirrors|04 Fools Paradise|05 Rio|06 Lights Out|07 Relax the Mind|08 Another World|09 Electric Eel|10 The Meadows|

La première des comparaisons, parce qu'il faut bien en faire, en ce qui concerne Adventure aka Benny Boeldt est celle qui aura été faites avec New Order. C'est la plus récurente. Et même quand ladite comparaison n'est pas faite on la suggère fortement. Ce n'est pas de la fainéantise de la part des chroniqueurs, c'est juste que la chose est tout à fait concevable et qu'elle saute même aux oreilles sur la plupart des titres. Seulement, Adventure ne se résume pas qu'à cela. Si on reconnait ça et là quelques influences majeures (dont New Order donc) il faut comprendre la démarche d'Adventure comme quelque chose de plus global. En effet, le chemin synth-pop et new wave pris par Benny Boeldt ne fait aucun doute. On ne peut pas en faire abstraction. C'est comme si c'était dans les gènes d'Adventure. Une fois de plus, il n'y a pas de quoi s'extasier devant cette énième résurgence des 80's. Du moins, sur le fonds. Ce qui sauve Benny Boeldt ce n'est pas tant qu'il soit dans l'air du temps mais bien qu'il sache faire des chansons pop du plus bel effet et qu'il se sert d'une esthétique sonore avec une efficacité redoutable. En somme, le bonhomme a tout compris de la musique synthétique, comment elle devait sonner, se comporter, se mouvoir.

Ainsi, Lesser Known, second album d'Adventure tout de même, n'a pas à rougir de ce qu'il est car bien qu'il profite d'un revival qui est manifestement assez durable (on a, en effet, pas fini d'explorer les années 80 depuis l'avènement de l'électro-clash) il faut avouer qu'il comporte quelques pépites qui valent assurément le détour. Lesser Known aura sans doute un intérêt mineur mais il se déguste sur l'instant et peu importe si on sait qu'il risque de très mal vieillir. Psychologiquement nous sommes prêt à accueillir un tel disque et à l'apprécier à sa juste valeur. Même si il perd quelque peu de sa vigueur en fin de parcours on en ressort globalement assez satisfait. Des morceaux comme Feels Like Heaven ou Rio sont là pour prouver que la pop électronique, souvent raillée, n'est pas toujours cet art mineure qui ne ferait le délice de quelques fluo kids. C'est le reflet d'une époque, d'une esthétique qui, encore aujourd'hui, est fortement ancré dans l'inconscient collectif. Cela fera peut-être hurler les tenants du rock à papa mais c'est ainsi.

note : 7.5

par Fabien, chronique publiée le 11-04-2011

A voir également :

http://www.myspace.com/adventuresound

?>