.:.Chronique.:.

Pochette

Sonic Youth

Simon Werner a disparu

[SYR::2011]

|01 Thème de Jérémie|02 Alice et Simon|03 Les anges au piano|04 Chez Yves (Alice et Clara)|05 Jean-Baptiste à la fenêtre|06 Thème de Laëtitia|07 Escapades|08 La cabane au zodiac|09 Dans les bois / M.Rabier|10 Jean-Baptiste et Laëtitia|11 Thème de Simon|12 Au café|13 Thème d'Alice|

Ce n'est pas la première fois que Sonic Youth apparait dans une bande originale de film (Judgment Night, Made In Usa...) mais force est de constater que les new-yorkais ne sont pas contre collaborer avec des cinéastes français (Pola X -certes pour un seul titre... -, Demonlover). Dans le cas qui nous occupe c'est Francis Gobert qui a contacté, sans trop y croire, Thurston Moore et ses petits camarades pour qu'ils façonnent la bande son de ce qui allait devenir le film Simon Werner a disparu. Contre toutes attentes du réalisateur, Sonic Youth accepta la proposition et accoucha de ce disque cathartique et purement instrumental. Personne ne s'en plaindra sauf peut-être les éternels geignards qui se lamentent toujours sur ce à quoi devrait ressembler un disque de Sonic Youth. En gros, et c'est sans doute ce qu'attendait Francis Gobert, Sonic Youth fait du Sonic Youth. Certainement pas le plus dérangeant ou le plus expérimental mais surtout celui qui rappelle au plus grand nombre le son naturel du groupe. N'allez pas comprendre là dedans que le groupe ait produit un disque complaisant et plein de compromis. Non, Sonic Youth est tout simplement resté dans sa forme la plus classique avec cette manière si particulière de mettre ses guitares en avant avec cette impression quasi permanente d'un noise fuyant semblant sortir tout droit d'une friche industrielle. Agrémenté des dissonances habituelles, les compositions de Sonic Youth on l'ampleur suffisante pour cela soit justement digne de la formation.

Alors pourquoi leur reprocher de ne pas être assez aventureux, pas assez noise, pas assez ceci ou cela ? C'est le cadet de nos soucis ici. Ces morceaux sont fait pour coller à un film, à une ambiance, à une trame. Et tout ceux qui ont vu le film sont d'accord pour dire que ce qu'a réalisé Sonic Youth est en adéquation avec celui-ci. De ce point de vue, on peut raisonnablement dire que ce disque est une réussite. Et quand bien même on aurait pas vu le film, il n'est pas difficile de constater que cet album dépasse largement les oeuvres les plus moyennes du quatuor. En définitive, cette B.O est en accord avec les attentes. Juste ce qu'il faut, sans rentrer dans le pire extrémisme mais sans non plus se contenter d'une banale expérience discographique. Sonic Youth en profite certainement pour en revenir à certain fondamentaux mais pas seulement. Les disques qu'ils font publier sur SYR n'ont jamais été ceux qui se cantonnaient dans les formes les plus basiques du groupes. De fait, Sonic Youth n'hésite pas à aller un peu plus loin, s'échappant et vagabondant électriquement pour aboutir à une aventure sonique d'un bon niveau. Décidément, Sonic Youth fait parti de ces groupes qui vieillissent bien.

note : 8

par Fabien, chronique publiée le 07-03-2011

A voir également :

http://www.myspace.com/sonicyouth

?>