.:.Chronique.:.

Pochette

Viva And The Diva

Viva and the Diva

[Les Airs A Vif::2011]

|01 Maria Magdalena|02 Across the Universe|03 Pump Up|04 The Story|05 Substitute|

Quel plaisir que de retrouver Sir Alice. Pour autant, ce n'est pas elle qui est à l'initiative du projet mais Maxime Delpierre (Joakim, Louis Sclavis). Tout à commencé lors d'une création pour une carte blanche à Sonic Youth dans le cadre de Jazz à la Villette. En plus de Sir Alice, Delpierre s'entoure de Arnaud Roulin (Poni Hoax, Paris) et Mark Kerr (Rita Mitsouko) pour créer Viva & The Diva. Succès immédiat, au point que le projet n'a pas disparu et a même, par la suite fait la première partie de Throbbing Gristle et de Pan Sonic et a pu continué à se roder à Rock en Seine. Si la groupe doit beaucoup à la personnalité débordante de Sir Alice, le reste n'est pas pour autant anecdotique. Pour preuve ce premier ep contenant cinq titres envoutants dont l'incendiaire Maria Magdalena qui a fait le tour du web depuis quelques temps déjà. Viva And The Diva a cette fibre rock'n'roll qui vous remue agréablement les tripes. Et ils y arrivent sans être forcément rentre dedans. Subtiles autant que sauvages, Sir Alice et ses camarades se veulent comme des félins avançant avec des pattes de velours mais qui, au moment opportun, savent sortir les griffes. Voilà donc cinq titres post-modernes où chacun apporte sa pate aussi particulière soit-elle. Qu'on se le dise n'est pas là pour amuser la gallerie. Ce projet est tout à fait sérieux mais comme ils le déclarent ils n'ont pas envie non plus "d'être un groupe d'érudits. Rock, krautrock, noisy, lascif ou purement énergique Viva And The Diva est clairement l'un des gros espoirs de 2011.

note : 8

par Fabien, chronique publiée le 02-03-2011

A voir également :

http://www.myspace.com/vivaandthediva

?>