.:.Chronique.:.

Pochette

Lightspeed Champion

Bye Bye

[Domino::2010]

|01 'Til I Die|02 Underwater There Is Nothing|03 Bye Bye Icarus|04 The Mess You're In|

Alors qu'on avait frôlé la haie d'honneur avec Falling Off the Lavender Bridge, Lightspeed Champion est un peu rentré dans le rang avec Life Is Sweet ! Nice to Meet You alors que ce disque ne déméritait pourtant pas. Du moins on restait un peu plus poli quand on évoquait le travail de Devonte Hynes. Ceci dit, on est encore loin de l'enfoncer six pieds sous terre et ce serait franchement malhonnête de le faire car depuis son départ de Test Icicles, le bonhomme a pris une tout autre dimension, oeuvrant dans une pop folkisé et très largement orchestrale. Les détracteurs lui reprochent un côté redondant et prétentieux du fait de ces orchestrations alambiquées et plus complexes que les formats standart que l'on a l'habitude d'entendre. Pour autant, la musique de Lightspeed Champion n'a rien de prétentieuse, elle est juste plus riche et plus sophistiquée que celles de ses concurrents. Life Is Sweet ! Nice to Meet You l'avait amplement prouvé et ce nouveau single, Bye Bye, le confirme à nouveau. Quatre nouveaux titres savoureux, emplis d'une poésie toute britannique qui se détache d'un modernisme trop voyant et trop agressif. Voici donc une cover d'un titre des Beach Boys ('Til I Die), une nouvelle version de There's Nothing Underwater et deux réels inédits, le tout produit par Van Dyke Parks. Autant dire que l'auditeur est réellement choyé ici et à l'approche des fêtes (le single est sorti le 13 décembre) Bye Bye ne peut que réchauffer les coeurs.

note : 7.5

par Fabien, chronique publiée le 22-12-2010

A voir également :

http://www.myspace.com/lightspeedchampion

?>