.:.Chronique.:.

Pochette

Pallett, Owen

A Swedish Love Story

[Domino::2010]

|01 A Man With No Ankles|02 Scandal at the Parkade|03 Honour the Dead, or Else|04 Don't Stop|

Après le très acclamé Heartland et une année fort chargée (des concerts avec Arcade Fire, Spoon, des tournées avec The National, The Dirty Projectors, un disque avec Picastro), Owen Pallett ne semble pas vraiment rassasié. De fait, pour pas nous laisser en rade trop longtemps, Pallett nous propose quelques inédits enregistré en l'espace d'une petite semaine avec pour seuls amis, une batterie, un moog, une basse et un violon. Inutile de dire qu'une fois de plus on tombe sous le charme et qu'il semble que tout ce que touche le bonhomme se transforme irrémédiablement en or. Que ce soit sous la formule Final Fantasy, Les Mouches, Picastro ou sous son propre nom, Owen Pallett a oublié ce que pouvait être la médiocrité. A Swedish Love Story nous rappelle très justement qu'il est un caméléon, capable de s'adapter à toutes les situations et sait donner à ses morceaux la direction adéquate afin qu'ils touchent au plus juste. Ainsi, sur les quatre morceaux qui composent ce nouvel ep il ne s'en trouvera pas un qui soit construit de la même manière. Sa pop baroque fait merveille. Riche, souple, virevoltante, alambiquée, c'est une véritable entreprise de séduction qui s'offre à nous. On peut le dire sans sourciller. Tant que Pallett sera à ce niveau il sera tout bonnement intouchable. Ce qui est rassurant c'est que cette situation dure depuis longtemps et on s'en satisfait très largement. A Swedish Love Story est donc fidèle à la réputation de son auteur. Gracieux, proche de la musique de chambre, voire intimiste mais porté par un souffle épique qui relève non pas de la grandiloquence mais d'une marque de fabrique qui risque de ne jamais le quitter. Qui s'en plaindra ?

note : 8

par Fabien, chronique publiée le 20-12-2010

A voir également :

http://www.myspace.com/owenpallettmusic

?>