.:.Chronique.:.

Pochette

Broken Social Scene

Forgiveness Rock Record

[City Slang::2010]

|01 World Sick|02 Chase Scene|03 Texico Bitches|04 Forced to Love|05 All to All|06 Art House Director|07 Highway Slipper Jam|08 Ungrateful Little Father|09 Meet Me in the Basement|10 Sentimental X's|11 Sweetest Kill|12 Romance to the Grave|13 Water in Hell|14 Me and My Hand|

Depuis que Broken Social Scene est venu à nous avec Feel Good Lost, le groupe ne nous a jamais vraiment déçu. D'autant plus que ses nombreux membres font parti d'une nébuleuse de formations qui ont rythmé notre quotidien avec un bonheur certain. De ces groupes ont pourra compter parmis eux Do Make Say Thing, KC Accidental, Metric ou Stars. Groupe a géométrie variable Broken Social Scene a, certes, sa vie propre, mais il se perpétue aussi à travers les projets extérieurs de ses musiciens. De fait Broken Social Scene est comme un carrefour, au point qu'il finit toujours par attirer de nouveaux arrivants comme John McEntire, Scott Kannberg ou Sam Prekop. Pourtant, Forginess Rock Record ne fait pas autant l'unanimité qu'on aurait pu le croire. Comme si cela aurait pu être une chose acquise. Cinq ans après leur dernier album, nous étions sans doute en droit d'avoir entre les oreilles le résultat d'un effort sans failles. Disons que nous étions tellement habitué à une sorte de perfection que ce Forgiveness Rock Record laisse un peu perplexe. Pas spécialement mauvais, ce disque est, par contre, bancal, n'ayant pas de direction précise et passe du coq à l'âne comme si chaque musicien avait voulu mettre son propre morceau, sa propre idée sans donner à l'ensemble la moindre unité. C'est un peu dommage car il y a des titres de hautes volées mais ils sont contrebalancés par d'autres nettement plus médiocres.

De là à dire que Broken Social Scene est dans une mauvaise passe, il ne faut pas exagérer. Dans le cas présent, on peut juste se dire que le collectif se contente de belles fulgurances et en se méprenant sur le reste où il a tendance à s'égarer. Pour l'heure, Broken Social Scene se satisfait d'un album correct à défaut d'avoir mieux à proposer. Alors, forcément on ne peut être que déçu. D'autant plus que Forgiveness Rock Record commençait plutôt bien et annonçant un album fort plaisant qui se devait de monter crescendo en qualité. Il n'en sera rien mais le groupe est tout de même loin de tomber dans le grotesque, limitant la casse en se raccrochant au fort vécu de chacun des membres. Peut-être que ce disque est un faux pas ou, tout simplement, il n'est pas compris de ses contemporains. Pour autant, il parait peu probable qu'il laisse un souvenir impérissable si ce n'est le sentiment d'une parenthèse dans la carrière du groupe. Le mieux à faire est donc d'isoler les meilleurs titres du disque, d'en rester là pour le moment en attendant (pas cinq ans, espérons...) une suite mieux construite.

note : 6.5

par Fabien, chronique publiée le 15-12-2010

A voir également :

http://www.myspace.com/brokensocialscene

?>