.:.Chronique.:.

Pochette

Reveille

Time And Death

[Clapping Music::2010]

|01 Celebrating the Alignement of Hearts|02 Hourglass|03 Time and Death|04 Little Violences|05 I'm Yours |06 Mirrors|07 Commercial Drugs|08 Merry Go Round|09 Gamblers|

Bien que Reveille existe depuis 2006, ce duo composé de François Virot et de Lisa Duroux a mis un peu de temps à sortir son premier effort sur disque. C'est plutôt compréhesible. François Virot, entre Clara Clara et sa propre carrière solo, n'a pas quatre bras et a encore moins le don d'ubiquité. D'autant plus que Lisa Duroux est allée vivre pendant un temps à Hambourg, ce qui a rendu tout de suite les choses plus difficiles. Son retour à Lyon a sans doute été déterminant. Après les balbutiements, Reveille prend enfin son envol avec Time And Death, disque qui montre que François Virot, en compagnie de Lisa, à une capacité assez incroyable pour rebondir à chacun de ses projets. De fait, Reveille est assez éloigné de l'univers de Clara Clara et encore plus de ce que François a pu réaliser en solo. Time And Death est un disque plus rock, plus sale, plus grunge en somme. Cependant, Reveille va un peu plus loin qu'une relecture du grunge. On pourrait voir en eux un mix entre le genre sus-nommé et des influences que l'on pourrait situer chez des gens comme Jad Fair et Half Japanese. Mais rien n'est jamais sur avec Reveille. On pourrait s'amuser à relever tout ceux à qui le duo pourrait bien ressembler mais ce n'est vraiment pas le plus important.

Ce qui l'est, en revanche, c'est bien la qualité de ce disque. Sans chercher à en faire des tonnes, Reveille nous délivre neuf morceaux d'une belle tenue, tarabiscotés comme il le faut, écrits et joués avec une belle maîtrise qui tend vers le lo-fi. Enfin une maîtrise lo-fi, cela veut-il dire quelque chose ? En effet, le lo-fi pré-suppose une certaine dose d'imperfection et Time And Death est, de ce côté là , un disque imparfait. Pour autant, c'est aussi ce qui fait son charme et on devine que c'était la volonté de Reveille que l'album sonne ainsi. C'est sans doute gonflé mais le groupe a sans doute ici maîtrisé l'incertitude. On y croit et Reveille n'est pas là pour prendre une pose pour épater la galerie. Time And Death est un disque sincère, fait de "petites violences" qui font chaud au coeur et qui nous rappelle très justement qu'on a pas besoin d'avoir des moyens démesurés pour faire un bon disque. François Virot et Lisa Duroux nous délivre un album qui respire à plein poumons et cela fait un bien fou.

Reveille - la Nouvelle (2010) from Guillaume Ballandras on Vimeo.

note : 8

par Fabien, chronique publiée le 09-12-2010

A voir également :

http://www.myspace.com/reveillereveille

?>