.:.Chronique.:.

Pochette

Rob

Satyred by love

[?::2002]

Cela fait déjà un certain temps que le deuxième disque de Rob est sorti (octobre 2002), mais je tenais à faire la chronique de Satyred love, pour sa pop éclectique et inspirée. Rob, c'est d'abord et avant tout une ambiance. Impossible de limiter ces compositions à un style particulier: il s'agit là d'une électro, un peu 80's, un son un peu décalé, parfois RnB, pas très rock me direz vous, pas très rock je vous l'accorde. Paru chez Source, peu de temps après Don't Kill, Satyred love est un conte pop qui bouleverse par son originalité implacable, un son bien à lui, des morceaux très différents mais qui s'accordent parfaitement. A une électro bien rythmée et easy listening (King lover, You & I & my song),qui fonctionnent pourtant bien, on pourra préférer des morceaux plus inspirés, un peu grandioses avec des orchestrations de cordes, orgues et compagnie. Never enough est d'une admirable beauté, noble ce qu'il faut. Bref, il y en a un peu pour tous les goûts, et Rob réussit à nous emporter par ses touchantes compositions.

note : 8

par noémie, chronique publiée le 15-10-2003

?>