.:.Chronique.:.

Pochette

Ventura

We Recruit

[Africantape::2010]

|01 Brace For Impact|02 With Ifs|03 Twenty Four Thousand People|04 I Always Said He Was Weird|05 Will Kill For Love|06 I Quite Like It Here|07 All The Reasons Not To|08 Why Are You Not A Coin |09 Demons|

Il était temps que Ventura donne un successeur à Pa Capona. Quatre ans c'est long. Et ce n'est pas les différents splits parus entre temps qui pouvaient étancher notre soif. We Recruit sonne, non pas comme un réveil, mais comme la suite tant attendue. Elle ne pouvait que l'être car quand un groupe comme Ventura comprend des membres de Shovel, Iscariote ou Illford, il est évident qu'on ne peut faire l'impasse sur eux. Et on aurait bien tort car We Recruit donne de l'assurance au trio et se voit composé de morceaux aussi imparables que percutants. De Brace For Impact à Demons, Ventura développe son post-hardcore mélé de rock indie avec une maestria tout à fait jouissive. "Jouissif" voilà un terme que l'on a souvent rencontré pour décrire la musique de Ventura. C'est non pas par fainéantise mais tout simplement que cela correspond parfaitement à ce que le groupe parvient à dégager avec seulement une batterie, une guitare et une basse. On le sait, les formules les plus simples restent encore les plus efficaces. La preuve en neuf morceaux qui semblent être batis dans le roc le plus dur. Pour autant We Recruit ne se contente pas d'un choc frontal ou d'une déflagration électrique primaire. La musique de Ventura est plus cérébrale et sensible qu'on ne le croit de prime abord.

On aurait alors tort de croire que Ventura essaye de choisir un camp plus qu'un autre. Les trois hommes font tout simplement ce qu'ils savent faire de mieux sans se soucier de viser un public particulier. We Recruit est un album ouvert à toutes les sensibilités (enfin presque). On parle souvent d'influences qui tournent autour de Sonic Youth et Helmet mais, là encore, on aurait bien tort de limiter Ventura à cela, même si c'est justifié. En effet, le spectre musical de Ventura est plus large et s'inscrit dans une tradition punk-hardcore qui prend ses racines dans l'Amérique de la fin des années 70. Ventura est l'un de ses nombreux rejetons, l'un de ceux qui aura suivi toute l'évolution du genre, aura baigné dedans toute sa vie et qui ne peut concevoir de faire autre chose que cela. A vrai nous n'avons pas à le regretter car assurément We Recruit est l'un des albums de l'année, aventureux, prenant aux tripes, délaissant ainsi le bas de tableaux à tout ces groupes calculateurs qui n'ont d'intérêt éphémère. Ventura, eux, vont rester dans la légende.

Ventura feat. David Yow from PATLALA VIDEO on Vimeo.

note : 9

par Fabien, chronique publiée le 18-09-2010

p.s. : A noter que Ventura a aussi sorti un single avec David Yow de The Jesus Lizard. Il n'est pas inutile de jeter également une oreille dessus.

A voir également :

http://www.myspace.com/vntr

?>