.:.Chronique.:.

Pochette

Ceephax Acid Crew

United Acid Emirates

[Planet Mu::2010]

|01 Cedric's Sonnet|02 Castilian|03 New River Company|04 Commuter|05 Glocker|06 Life Funk|07 Sidney's Sizzler|08 Trabzonspor|09 Topaz|10 Emontinium II|11 The Celebrity|12 Denizlispor|13 Arcadian (Castilian II)|14 Royal Lounge|

Quelle que soit la décénnie on nous a toujours mis entre les oreilles des bouses infectes. Même pendant les 60's, période considéré comme un âge d'or et vénérée par d'irrascibles irréductibles qui sont incapables d'écouter autre chose. Si on doit toutes les examiner, il va s'en dire que les 80's ont été les plus décriées et les plus sous-estimées. Finalement, la plupart n'en ont retenu que les plus gros clichés, les lieux communs les plus abscons qui ont donné dans l'inconscient collectif une image fausse et réductrice de cette époque. Cependant, depuis l'avènement de l'électro-clash c'est un véritable retour en grâce qui est en train de s'opérer et ce malgré de vives protestations dont on ne doute pas une seule seconde de l'origine. Quoi qu'il en soit c'est, depuis, un vrai déluge et il faut avouer que les artistes n'ont toujours eu la main heureuse. C'est un peu le cas de Ceephax Acid Crew aka Andy Jenkinson qui fait pourtant la fierté du label Planet Mu. Mélange d'acid-house, d'italo-disco, de bande son 16-Bit et autres ritournelles amstradesques qui ne font rire que les nerds. Les fous de musique analogique devraient être ici comblés. United Acid Emirates est pourtant tout à fait écoutable, réussissant parfois à remporter l'adhésion. Cependant, une fois le dernier morceau achevé, on se demande si tout ce fourre tout analogique est bien utile. Si ce disque est loin d'être un ratage il reste qu'il est loin de mettre tous les voyants au vert. United Acid Emirates peut bien être un album récréatif, il ne dépassera pas ce stade et nous... nous avons déjà la tête ailleurs.

note : 5.5

par Fabien, chronique publiée le 28-07-2010

A voir également :

http://www.myspace.com/ceephax

?>