.:.Chronique.:.

Pochette

Sexy Sushi

Cyril

[Label Maison::2010]

|01 Cyril|02 Forêt Mystique, Le Malin Qui Grandit En Moi|03 Oublie-Moi|04 Les Codes|05 Marin|06 La Mort D'Une Dame|07 La Tête De Dinde|08 Meurs Meurs Jean-Pierre Pernault|09 Toute La Haine Qui M'Incarne|10 Dépêche Toi|11 Le Gilet Rouge|12 Amant Maîtresse|13 Love Les Tartes|14 On Devient Fou Ici|

Sexy Sushi est sans doute un groupe exutoire. Le groupe qui vous donne envie de hurler, de vous foutre de tout, de bousculer toutes les bienséances et de refuser catégoriquement la bien pensance rêgnante. Sexy Sushi, c'est ça. Des textes débiles, provocateurs, à ne jamais prendre au premier degré (quoique) sur une musique techno cheap qui pilonne à tout va. Rien de vraiment neuf sous le soleil. On retrouve peu ou prou les recettes de Tu L'As Bien Mérité ! et des disques précédents. C'est sans doute mieux comme ça parce que c'est comme cela que l'on aime Sexy Sushi, c'est comme cela que l'on va à leur concert et que l'on finit à moitié à poil mais complètement trempé de sueur. Sexy Sushi a le sens du ridicule et l'utilise comme une arme de séduction. Cyril (parce que Séverine) envoie ses scuds comme on s'allume une clope et tape dans un large périmètre. Cette fois-ci le duo broie du noir, voue un culte sataniste, se passionne pour les violences conjugales, se dépêche pour ne pas louper son train (ultime hommage à DAF et aux Liaisons Dangereuses ?), souhaite la mort de Jean-Pierre Pernault dans une usine de copeaux de bois, aime les marins, incarne sa haine... On ne sait jamais si Sexy Sushi est vraiment sérieux dans les thêmes qu'ils abordent. A vrai dire, on s'en fout un peu. On prends les morceaux tels qu'ils arrivent et tant pis si cela a pu soulever quelques coeurs trop sensibles.

Sexy Sushi n'est pas là pour prendre des gants ou se vautrer dans des séances de tendresses dégoulinantes. Sexy Sushi c'est un coup de pieds dans les gencives. Que ce soit de mauvais gout ce n'est pas spécialement important. De toute façon ce sera toujours de maauvais gout pour les pisse froids et autres moralisateurs de tout poils. Cyril (parce que Séverine), comme tous ses prédécesseurs, n'est pas une blague potache mais ce n'est pas non plus le projet musical le plus sérieux du monde. Dans cette France qui se giscardise doucement mais qui se raidit surement, Sexy Sushi est comme une planche de salut, un crachat à la normalité mortifère qui nous entoure. Il y a vraiment de quoi hurler, franchement. Sexy Sushi le fait un peu pour nous et nous invite ardemment à faire de même. Mitch Silver et Rebecca Warrior ne baissent pas la garde. Ce n'est pas qu'on soit soulagé mais on n'en attendait pas moins d'eux. Sexy Sushi continue à distribuer les coup d'boules et force est de constater qu'ils sont plus doués que Zidane.

note : 8

par Fabien, chronique publiée le 16-07-2010

A voir également :

http://www.myspace.com/sexysushimusic

?>