.:.Chronique.:.

Pochette

Tanger

L'amourfol

[Mercury::2003]

Avant l'écoute de cet album j'avais de l'estime pour Tanger. Un groupe qui avait su emprunter des chemins assez abrupts et aventureux avec une certaine classe sans donner dans le ridicule. Tanger laissait une large place à l'expérimentation et au risque avec une musique rock mêlée d'influence moyen-orientale et free jazz. Sur "L'Amourfol" Tanger se veut plus consensuel, plus accessible, mais, hélas, ce changement de direction est un échec. Un chanteur qui fait cruellement penser à celui de feu Black Maria, pour ceux qui s'en souviennent (n'en doutez pas ceci n'est pas un compliment), qui ne sert pas des compositions à l'emporte pièce. Je ne parle même pas des paroles tellement elles flirtent avec le quasi ridicule. De plus quand il chante en anglais cela en devient presque pathétique (l'accent, quel accent!!!). Décidément ce disque est un ratage et Tanger nous avait habitué à mieux, à beaucoup mieux.

note : 3

par Fabien, chronique publiée le 15-10-2003

.:.L'avis des autres rédacteurs.:.

jean marc : avis du rédacteur

?>