.:.Chronique.:.

Pochette

Quitzow

Juice Water

[Young Love Records::2010]

|01 Let Out All The Crazy|02 Cherry Blossom|03 The Cut|04 More Keith Richards|05 Talk To Me|06 Magic|07 Money Talks|08 Race Car|09 Race Car 2|10 Whatever|

On ne s'en sortira pas. Après un Art College qui ne décollait pas vraiment, Erica Quitzow est parvenue à faire pire avec ce troisième album orienté vers une électro-pop bubblegum aussi pénétrant qu'un épisode de sitcom américain. Autrement dit ça se voudrait frais, fun, sans complexes, un peu fluo sur les bords mais au vu du résultat il serait étonnant que cela passionne les foules. On n'arrive pas à s'impliquer beaucoup pour cette succession de morceau à peine alléchants. Décidement, pour Erica Quitzow, c'est la loi des séries et cela ne s'arrange pas au fur et à mesure de ses productions. Bizarrement, les morceaux qui sont le plus intéressant sont ceux qui contiennent le moins d'éléments électroniques, comme Money Talks, mais cela reste assez isolé et on n'arrête pas de souffler d'ennui tant l'ensemble tombe souvent à plat à cause d'un manque chronique d'inspiration. On aurait tellement souhaité qu'il en soit autrement. Après Art College on pouvait se dire qu'elle pouvait redresser la barre. Peine perdue. Les derniers espoirs se sont envolés avec Juice Water. Doit-on persévérer ? Pas sur que ce soit utile.

note : 3

par Fabien, chronique publiée le 12-05-2010

A voir également :

http://www.myspace.com/quitzow

?>