.:.Chronique.:.

Pochette

AqME

En L'Honneur De Jupiter

[AT(h)OME::2009]

|01 Tout le monde est malheureux|02 Guillotine|03 Les matamores|04 Noël noir|05 Macabre moderne|06 Le culte du rien|07 Blasphème|08 Stadium complex|09 Question de violence|10 Vivre à nouveau|11 Le chaos|12 Uppe pa berget|

Quoiqu’on en dise, Aqme a depuis plus d’une dizaine d’années fait son petit bout de chemin et garde un grand nombre de fans malgré quelques changements de line-up. La voix de Thomas est reconnaissable entre beaucoup et reste le point fort du groupe qui, grâce à ce timbre caverneux, se repère facilement. Il est évident qu’Aqme s’échappe de ses confrères (Enhancer entre autre) et que j’ai envie de dire Dieu merci !

En l’honneur de Jupiter a, comme la plus part des albums du groupe, des textes engagés sur l’avenir de ce monde et de ceux qui le composent. Entre voix posée et voix criée, un rythme effréné et des riffs lents, Aqme démontre une fois de plus qu’il sait accrocher son auditoire. Je ne qualifierais pas tout ceci de « métal » bien que d’autres s’acharnent à le faire (et eux-mêmes d’après leur MySpace qui manquent totalement d’informations), mais néanmoins de rock avec une pointe d’alternatif, disons de rock agressif pour rassurer les puristes. On pourra tout de même regretter que la musique reste tout de même assez répétitive et relativement simpliste (même si bon, je peux faire pire qu’eux avec une guitare !), et que la voix soit essentielle pour donner à ce groupe toute sa valeur et à cet album toute sa saveur. C’est d’ailleurs elle qui est le plus mis en valeur, avec la batterie, et quelques solos de grattes histoire de dire que c’est un groupe complet tout de même !

Je reste une inconditionnelle fan du premier morceau, Tout le monde est malheureux, qui sonne l’acmé (c’est pas beau ça !) de cet album et qui marque parfaitement le reflet de notre époque. On notera avec un certain plaisir que les voix claires et criées s’équivalent en termes de quantité, et que je pense pouvoir dire, mais ça ne tient qu’à moi, qu’il y a une amélioration certaine sur le plan technique des voix criées, il suffit simplement de voir qu’on comprend ce que peut dire Thomas, ce que tous les groupes à voix criées ne peuvent pas se vanter de réussir.

Malgré quelques critiques que l’on peut apporter sur un point de vue musicale à proprement parlé, Aqme reste un groupe fidèle à sa conception de la musique et du rock. Un groupe qui chante en français se doit de se faire remarquer vu comme ils deviennent de plus en plus rares (ah si Molière savait !), surtout avec des textes qui, en tout cas pour cet album, sont bien tournés et nous font partager une certaine haine pour le genre humain.

A écouter !

note : 7

par Sharly, chronique publiée le 10-05-2010

A voir également :

http://www.myspace.com/aqme

?>