.:.Chronique.:.

Pochette

Clara Clara

Comfortable Problems

[Clapping Music::2010]

|01 Paper Clowns|02 One On One|03 Versus Education Of Artistic Peace|04 Infinity|05 Lovers|06 Comfortable Problems|07 Under The Skirt|08 We Won't Let You Alone|

Manifestement Clara Clara a pris du grade. Tout du moins ils se sont donnés un peu plus de moyens avec ce nouveau disque qu'avec AA. Ce signe extérieur de richesse doit-il nous inquiéter ? D'autant plus que le trio dijonnais inclus dans ses influences, via l'apport de synthétiseurs, les trop boursouflés Yes ? Bloody hell ! Clara Clara risque de devenir pénible bien avant l'heure. On respire, on garde son calme et on appuie sur la touche play comme si on n'avait pas lu la note de presse faisant état de leur attirance pour le groupe de Jon Anderson. En fait, c'était avoir peur pour rien car cet attrait est naturellement dilué dans différents apports que Clara Clara a mis en forme pour ce qu'on doit convenir comme la première mutation du groupe. A la première écoute on a l'impression d'un disque complètement désordonné mais dont la production a pris plus de netteté et de puissance. Clara Clara est alors pris ici d'une sorte de fièvre qui les font jouer plus vite, plus fort avec une prise de risque augmentée. Les frères Virot et Amélie Lambert nous offre un visage neuf et dont le jusqu'au boutisme dépasse celui que l'on avait constaté sur AA. Clairement, le groupe a pris de l'assurance au point de rendre acceptable ce qu'hier on rejetait jusqu'à la nausée.

En fait, Clara Clara se détache de cette forme d'amateurisme et cette approche D.I.Y. qui les avait fait connaitre. Ce n'est pas un reniement, c'est que, tout simplement, faire une redite de AA s'avérait tout à fait inutile et aurait donné l'impression au groupe de tourner désagréablement en rond. Clara Clara préfère donc le mouvement, l'évolution rythmique et sonore plutôt que le status quo contre-productif. Comfortable Problems décloisonne à tout va, souffle sur les braises et se fout d'être un album imparfait. En effet, ce disque a tout de l'effort instinctifs qui préfère largement laisser la place à l'impromptu plutôt qu'à une musique trop calculée et prévisible. C'est peut-être pour cela que Comfortable Problems ressemble à un joyeux foutoir. Une fois de plus Clara Clara étonne parce qu'ils sont là où on ne les attendait pas forcément. Le groupe bouscule nos habitudes et c'est tant mieux. D'ailleurs, Clara Clara ne nous permet pas de nous habituer à quoi que ce soit. Sitôt digéré Comfortable Problems il y a fort à parier qu'ils passeront à autre chose.

note : 7.5

par Fabien, chronique publiée le 20-04-2010

A voir également :

http://www.myspace.com/claraclaraband

?>