.:.Chronique.:.

Pochette

Charge Group

Escaping Mankind

[Own Records::2009]

|01 Lunar Module|02 Partial Glowing|03 Redcoats & Convicts|04 Pax#1|05 Vice'D|06 Speakeasy Death Song|07 The Contest|08 Lullaby For The Apocalypse|09 Pax#2|10 Morning Of Superheroes|

On peut dire ce qu'on veut mais quand on a en face de soit un groupe dont les membres ont été partie prenante dans de nombreuses autres formations il n'est pas difficile d'estimer que Charge Group n'est pas une affaire de plaisantins qui ont eu, pendant un court instant, un éclair de génie. Charge Group est ainsi fait. Mais l'expérience des musiciens qui le compose ne fait pas toujours la qualité d'un groupe. Combien de fois ne nous a t'on pas présenté des formations dont les membres, musiciens chevronnés, ont accouché d'albums tout à fait anodins pour ne pas dire redondants. Ce ne sera pas le cas de ce quintet qui dépasse le simple cadre de l'indie-rock en se plaçant au delà des formes basiques. En effet, Charge Group adore s'étendre gracieusement et rendre sa musique le moins terre à terre possible. Pour celà, les australiens expérimentent, développent et n'hésitent pas à se risquer dans de longues séquences instrumentales qui prennent de l'ampleur au fur et à mesure que les morceaux s'allongent. D'ailleurs on se demande si ils savent que le temps s'écoule tant ils prennent leurs temps, jouent avec une telle décontraction qui s'allie avec une abnégation qu'on ne retrouve pas partout.

Au-delà de toutes ces considérations et sur la beauté même qu'Escaping Mankind dégage, Charge Group n'est tout de même pas dans une franche innovation. Il est certain que Matt Blackman et ses camarades tentent et réussissent de belles choses, des morceaux à une forte émotivité mais on reste dans un terreau connu de tous. Cette familiarité est, cependant, tout à fait réconfortante. Elle s'échine à nous rendre le plus réceptif possible afin de nous emmener un peu plus loin. La formule fonctionne, bien évidemment, et ce grâce à un groupe inspiré qui évite les pièges d'un trop lourd pathos. Entre un indie-rock marqué par diverses influences, des phases éthérées et des explosions d'émotivité pure, Charge Group nous délivre ici un premier album plein de promesses. Vu le pedigree des gaillards le contraire eut été une déception à la hauteur de leurs capacités. Heureusement, il n'en est rien et Escaping Mankind reste un beau moment de bravoure qui ne demande qu'à être confirmé.

Charge Group - Lullaby for the Apocalypse (official music video) from trainwreck 20/20 on Vimeo.

note : 8

par Fabien, chronique publiée le 04-04-2010

A voir également :

http://www.myspace.com/chargegroup

?>