.:.Chronique.:.

Pochette

Juno Lips

MMIX

[LMG Productions::2010]

|01 Allons Enfants|02 6sex6|03 Have A Big Smile|04 Léo Et Les Lions|05 Erose|

Les Juno Lips sont français, ils chantent en français, ils font un rock entre Noir Désir (et à fortiori tous ses poursuivants de Luke à Eiffel) et Placebo et ils me posent un problème. Oui, parce que Juno Lips n'est plus le genre de groupe qui correspond à ce que j'ai envie d'écouter aujourd'hui. Ca ne concerne que moi. C'est peut-être aussi un souci générationnel. Ayant passé la trentaine, j'ai du mal à m'identifier à un rock que j'aurai pu aimer si j'avais eu 18-20 ans. Mais je me dis que je suis un peu de parti pris et qu'il serait tellement facile de bétonner un groupe qui ne le mérite surement pas. Juno Lips n'a qu'un an d'existence mais le groupe avance à grand pas. Auteur de textes plutôt engagés, la jeune formation n'hésite pas à citer Léo Ferré, Jim Morrisson ou René Char pour justifier leur démarche. Ca sent la révolte. Une révolte un peu juvénile (ou alors c'est moi qui suis un peu désabusé) mais qui est très éloigné de la niaiserie boboïfiée des indignés de salons embourgeoisés. Juno Lips possède une certaine rage et elle ne demande qu'à se développer. Tout cela parait donc assez honnête, suffisament en tout cas pur qu'on ne les soupçonne pas de jouer les opportunistes. On veut les croire sincères. On a envie de leur dire de persévérer, de durcir le ton et d'éviter les bluettes comme Erose qui, dans l'immédiat, n'est pas quelque chose qu'ils maitrisent vraiment. Ils sont manifestement plus fait pour le déchainement électrique que pour les ballades sentimentales. Ce premier ep donne quelques espoirs. A eux, désormais de ne pas les décevoir.

note : 7

par Fabien, chronique publiée le 23-01-2010

A voir également :

http://www.myspace.com/junolips

?>