.:.Chronique.:.

Pochette

Tresher, Gregor

The Life Wire

[Break New Soil::2009]

|01 Ghosts|02 The Very End|03 Escape To Amsterdam|04 The Life Wire|05 Nothing For Granted|06 1982|07 Fire On Fire|08 Awaking Life Inside|09 Plutonian Shores|10 Days For Minor Keys|11 Black Six Survival|12 For Years To Come|13 The Heartbeat Orchestra|

En 2007 l'écoute de A Thousand Nights m'avait laissé perplexe au point que j'ai eu la flemme d'en faire une chronique. Un disque techno-house ni bon ni mauvais, solide mais qui ne fait tomber à la renverse. Pourtant, Gregor Tresher jouit d'une bonne réputation. Ce qui, en même temps, ne veut pas dire grand chose. Ils sont nombreux à avoir bonne presse et, finalement, on se rend compte que tout cela n'est que du vent et que beaucoup sont surestimés. C'est un peu l'impression que j'ai eu avec Gregor Tresher. The Life Wire, son nouvel album, lui aussi, tient la route. Cette techno minimale teintée de house est des plus léchée, bien amenée et se laisse écouter sans aucun déplaisir. Mais, une fois encore, on s'interroge. N'a t'on pas brodé un cv trop grand pour lui ? C'est tout à fait possible. The Life Wire est un album qui apporte bien des satisfactions mais on reste un peu sur sa faim en se disant, malgré ses qualités, ce disque ne dépassera jamais le stade du conventionnel électronique. C'est aussi un peu le drame de beaucoup de producteurs de musique électronique et, dans l'absolu, d'une majorité d'artistes. On prend donc acte de The Life Wire et on ne lui donne pas plus d'importance qu'il ne doit en avoir. C'est un disque de plus qui n'apporte ni n'enlève rien au genre. Du consommable mais assurément, et c'est ce qui rassure et console un petit peu ici, nous n'avons pas affaire avec ni une musique au rabais, ni une performance au minimum syndical. The Life Wire est dans la moyenne, rien de plus.

note : 6

par Fabien, chronique publiée le 10-01-2010

A voir également :

http://www.myspace.com/gregortresher

?>