.:.Chronique.:.

Pochette

Rebotini, Arnaud

Music Components Rev 2

[Citizen::2009]

|01 The Spirit Of Boogie (Märtini Brös)|02 Un Cheval D'Orgueil (Donovan)|03 1314 (Acid Washed)|04 Cm (Chloé)|05 The Swamp Waltz (Steve Moore)|06 Horns Of Innocence (Xaver Naudascher)|07 Conakry Filter Sweep (Blackstrobe)|08 777 (Discodeine)|09 Decade Of Agression ( Jesper Dahlbäck)|10 Mnll (SomethingALaMode)|

Ce n'est pas spécialement une surprise. Le succès de Music Components a sans doute aidé pour l'élaboration de cette relecture qui n'a pas été proposé à n'importe qui. Si sur la version physique on a fait appel à Chloé, Acid Washed, Blackstrobe, Discodeine ou Jesper Dahlbäck, on a également retenu quatre morceaux disponibles uniquement en digital confiés à David Caretta, Terence Fixmer, Disco Dawn Boys et Ascii Disko. Excusez du peu. Cependant, réunir une belle brochette d'artistes n'a jamais rien garanti du tout mais connaissant un peu le parcours d'Arnaud Rebotini on sait qu'il ne laisse vraiment rien au hasard. Du coup, on imagine assez mal qu'il ait pu accepter des versions faites à l'à peu près. Et c'est un peu ce qui s'est passé avec cet album de remixes. Même si toutes ces versions ne sont pas d'un niveau identique on reste sur la lancée des morceaux originaux. Même tension, même flashback générationnel, mêmes pulsions. C'est juste que le personnel a changé mais celui-ci reste fidèle aux principes voulus par Rebotini. En ce sens Music Components Rev 2 est une totale réussite. On peut le prendre comme une suite (et c'est ce que ce disque est) mais aussi comme un plébiscite à l'oeuvre originale.

On pourrait revenir cent fois sur l'intérêt de ce genre d'initiative. Inutile ou pas certains albums de remixes valent parfois mieux que l'original. Dans le cas présent on peut estimer que l'on est sur un pieds d'égalité. Music Components était une réelle satisfaction, à tous points de vue, sa version remixée l'est tout autant. Alors pourquoi se priver ? On prend ici autant de plaisir avec des versions, certes pas toujours très audacieuses, mais qui vous secouent les neurones comme il se doit. Music Components Rev 2 est un complément utile, une fois n'est pas coutume. L'idéal, pour les gens de chez Citizen, ce serait de trouver une édition qui regrouperait les deux albums comme cela s'est déjà vu. Une sorte d'édition ultime. On pourrait même y inclure les versions digitales ainsi que celles qui ont remporté le concours organisé sur Faitilizer (les participants devaient proposer un remix du morceau The Swamp Waltz en vue du gain d'un clavier Roland SH 101 ainsi qu'une sortie digitale de leur production). Ainsi on aurait sans doute une vision vraiment complète de l'importance du travail d'Arnaud Rebotini et de l'influence qu'il propage avec sa musique.

note : 8

par Fabien, chronique publiée le 07-01-2010

A voir également :

http://www.rebotini.citizen-records.com

?>