.:.Chronique.:.

Pochette

Ray Bartok

No Panic

[Autoproduction::2009]

|01 Run Lady |02 DNA|03 No Panic|04 Consumer|05 Dmitri|

Sampling quand tu nous tient. On le sait, le sampling, quand il est bien utilisé, peut facilement être apparenté à un art. Dans le cas de Ray Bartok (qui est bien un groupe malgré les apparences) cette utilisation est faites dans les règles de l'art alliant un parfait dosage et une fraicheur d'exécution qui n'est pas sans rappeler cette époque pas si lointaine où cette technique était reine. Le souci de Ray Bartok n'est peut-être pas d'innover mais la pierre qu'ils apportent à l'édifice, au delà d'être amusante, apporte son lot de satisfaction. Cinq titres énergisant, plein de rebondissements, certes calculés mais qui fonctionnent à merveille. La fluidité et la ludicité de la musique de Ray Bartok met un peu de baume au coeur. En effet, la formation a compris cette chose essentielle que, en tant que telle, la musique est avant tout là pour divertir et que pour que ce sentiment soit complet il faut que les formes soient mises. La mission est, ici,parfaitement remplie et Ray Bartok a bien choisit l'intitulé du ep. Bien que le groupe soit gagné par une douce folie il ne cède pas à la panique et maitrise son sujet tout en laissant croire que tout cela n'est qu'un divertissement sans conséquences. Dans un sens ce sont un peu des presdigitateurs, nous donnant l'illusion d'une facilité qui, en réalité, n'est que de façade. Ce No Panic n'a, comme cela, peut-être l'air de rien mais il finit par en imposer tant on se laisse prendre au jeu. En tout cas, cela reste assez encourageant pour la suite.

note : 7.5

par Fabien, chronique publiée le 25-12-2009

A voir également :

http://www.myspace.com/raybartok

?>