.:.Chronique.:.

Pochette

Blank, Amanda

I Love You

[Downtown::2009]

|01 Make It Take It|02 Something Bigger, Something Better|03 Make-Up|04 Gimme What You Got|05 Lemme Get Some|06 Shame On Me|07 A Love Song |08 DJ|09 Might Like You Better|10 Big Heavy |11 Leaving You Behind|

Il est toujours amusant de voir que même quand on a un cv long comme le bras ce n’est pas toujours suffisant pour réaliser un album à la hauteur. C’est sans doute un peu le drame d’Amanda Blank. Bien qu’elle soit une amie proche de Santigold, au point de faire ses premières parties et de carrément la sampler sans finesse, et qu’elle compte quelques collaborations de choix (Ghostface Killah, Teki Latex, M.I.A.), la jeune femme s’est cru bon de nous faire cette déclaration d’amour. En fait de déclaration d’amour c’est plus une apologie de l’ébat sexuel gonzo qui nous est ici proposé. Rien de particulièrement choquant si l’on considère qu’Amanda Blank n’est pas la première à innover dans ce domaine. Enfin, innover, c’est vite dit. Ce serait le cas si I Love You avait la capacité de nous renvoyer cette image. Et c’est assez loin d’être le cas. Sous couvert d’électro, de pop et de hip-hop, l’américaine déverse ses chansons catchy en essayant de nous faire croire qu’il y a un vrai contenu derrière. Honnêtement, l’illusion ne dure même pas cinq minutes et le reste de l’album ne fait que confirmer qu’il ne mérite pas vraiment la hype qui peut entourer Amanda Blank. I Love You est-il une arnaque ? Non, c’est juste un album décevant qui ne dépasse que par de rares intermittences la banalité sonore dans laquelle il s’est confortablement installé. On pourra toujours écouter ce disque pour l’anecdote mais il ne dupera personne. Amanda Blank peut bien craner sur scène elle n’a pas encore prouvé tout l’intérêt de ses performances.

note : 3

par Fabien, chronique publiée le 23-11-2009

A voir également :

http://www.myspace.com/amandablank

?>