.:.Chronique.:.

Pochette

?Alos

Ricamatrici

[Bar La Muerte::2009]

|01 TV|02 Squashed Against My Wall|03 Space Is A Waste Of Space|04 Decorex|05 If Colombus Had A Sat Nav, America Wouldn't Exist |06 Mosquito In A Bottle|07 Traffic|

Quand je disais, à propos de Ricordo Indelebili, que Stefani Pedretti était dans la droite lignée d’une Diamanda Galas ce n’était pas une parole en l’air ou pour faire genre. La filiation est encore plus nette avec ce nouvel album. Présenté comme un disque concept, Ricamatrici incarne la condition féminine à travers leurs métiers et ce au fil des époques. Plus précisément, Ricamatrici parle de ces couturières qui ont travaillé dans des conditions de pénibilité que l’on ne saurait concevoir encore aujourd’hui. ?Alos se conçoit comme une aventure vivante, une sorte de lutte pour le genre humain. Diamanda Galas est dans cet état d’esprit, créatrice d’une musique militante, brut, ancrée dans la performance et le viscéral. L’empreinte vocale, même si elle est moins impressionnante, justifie que l’on fasse un tel parallèle. Musicalement, l’électronique se mêle au piano et aux bruits de machines entrecoupés de courts interludes. Plus que son prédécesseur, Ricamatrici met mal à l’aise et entretient ce sentiment pendant toute sa durée. Un peu inégal dans sa conception, on retient de cet album une volonté accrue d’aller le plus loin possible dans la performance sonore et vocale. Ce qui ne veut pas dire que l’Italienne cherche l’outrance à tout prix. Bien au contraire, il s’agit d’un effort conceptuel et émotionnel.

Le but, ici, est bien de sensibiliser et de mettre l’auditeur dans la position d’un observateur qui se remettrait en question, bousculé par une musique lourde de sens et de vérité. Qu’on ne s’y trompe pas, ?Alos ne peut se contenter d’une musique conventionnelle pour faire passer son message. Entre musique nouvelle, néo-contemporain et post-industriel, ?Alos poursuit son effort activiste et se montre de plus en plus complexe ainsi que sombre. La jeune femme peut se montrer irrégulière ou prendre des directions tout à fait différentes mais l’intensité qu’elle insuffle à sa musique n’est jamais feinte. Son implication est totale et fait référence à une exécution instinctive de son art. Rien ne dit qu’il sera facile à tout à chacun de pénétrer les ambiances souterraines qui nous sont proposés ici. Ceux qui y parviendront y découvriront sûrement une artiste hors norme qui imprime son radicalisme comme personne.

note : 7.5

par Fabien, chronique publiée le 11-11-2009

A voir également :

http://www.myspace.com/signorinaalos

?>