.:.Chronique.:.

Pochette

Warnecke, Pierce

The Electronic Heart e.p.

[Bee Records::2009]

|01 And Then Blood Poured From Her Lips|02 The Art Of Error|03 Used Romamtricks|04 Excision Of The Heart|05 Pre-Sleep Instants|06 RnBeasts|

Nouveau venu chez l’écurie Bee Records, Pierce Warnecke avait déjà fait ses armes au sein du projet Nth Synthesis en proposant, grosso modo un peu près la même chose que ce qu’il y a sur The Electronic Heart. Warnecke évolue dans un univers expérimental, électro et cerné d’IDM qui n’a rien de franchement nouveau mais qui, sur les six titres présentés ici, se révèle rudement efficace. A l’évidence le bonhomme maîtrise à la perfection la chose numérique et malaxe les sons avec naturel et d’une manière intuitive qui rappelle les grandes heures du genre. Ainsi, Pierce Warnecke évite tous les formats un peu trop lisses et trop bien ordonnés. Il ne conçoit la musique électronique que dans l’accident sonore, les séquences hachées et des rythmes machinaux mais sans écarter pour autant ce qu’elle peut avoir comme caractère mélodique. En gros, Pierce Warnecke parvient à rendre dansant ce qui, de prime abord, ne l’est pas. The Electronic Heart est sans doute une ode au tout synthétique et robotique mais ce disque est aussi habité par une chaleur humaine qui l’empêche de se déconnecter de toute réalité. Cet e.p. est résolument vivant et porte en lui les germes d’une discographie qui risque d’être riche en rebondissement. En tout cas c’est tout ce que l’on souhaite car Pierce Warnecke semble avoir des capacités infinies d’adaptation et de création. La suite et vite, s’il vous plait.

Heart Cuts from Pierce Warnecke on Vimeo.

note : 7.5

par Fabien, chronique publiée le 02-11-2009

A voir également :

http://www.myspace.com/piercewarnecke

?>