.:.Chronique.:.

Pochette

Lemoine

Alligators

[Travelling Music::2009]

|01 Are Those Words Banished From Your Heart|02 Eoliennes|03 Colca Canyon|04 Ride|05 One Sick Bastard|06 Sur La Route|07 L'Hiver|08 2 Hommes Heureux|09 Ta Peau|10 Accident|11 Alligators|

D’abord projet solitaire, Lemoine est devenu celui d’un trio. Leur nouvel album est sorti sur Travelling Music à qui l’on doit la découverte d’Alina Simone et qui a à on catalogue Andrew Sweeny, Morose, The Artificial Sea, Hoepffner et Vinaya. De quoi poser une oreille attentive sur ce Alligators qui, par son titre inspiré par Hubert-Félix Thiéfaine, nous promet un voyage nocturne dans de sombres marécages. A vrai dire on ne se trompe pas beaucoup. Oscillant entre Kat Onoma et Tindersticks, Lemoine appose une musique du bout de la nuit sur des textes chantés autant en français qu’en anglais. Ceci étant, Lemoine n’est jamais aussi séduisant que quand il chante dans la langue d’Albion. En effet, si musicalement il n’y a pas grand chose à dire sur ce disque, le chanteur semble plus à l’aise et plus dilué quand il se met à l’anglais. Quand il passe de ce côté ci de la manche Lemoine met un peu trop de pathos et se montre un peu plus hésitant. C’est un peu dommage car ça gâche souvent des morceaux qui, la plupart du temps, tiennent la route et auraient mérité un meilleur sort. Du coup on reste un peu partagé sur ce Alligators qui manque parfois un peu de mordant. Il ne suffirait d’un rien, une broutille, pour que Lemoine soit cette lumière qui éclaire une immense obscurité et que l’on ne voit qu’elle. Le groupe en a largement les moyens.

note : 6

par Fabien, chronique publiée le 29-10-2009

A voir également :

http://www.myspace.com/travellingmusic

?>