.:.Chronique.:.

Pochette

Trullie, Lissy

Self-Taught Learner

[Wichita::2009]

|01 Boy Boy|02 She Said|03 Self-Taught Learner|04 Money|05 Forget About It|06 Ready For The Floor|

Des mannequins qui se sont essayées à la chanson il y en a eu des palanquées. La plupart du temps, après avoir écouté leur disque, on frôle la neurasthénie. On ne va pas vous faire un panorama de la chose, ce serait faire remonter à la surface des souvenirs douloureux. Ceci dit le cas de la jeune Elizabeth McChesney aka Lizzy Trullie pourrait éventuellement changer la donne. Je dis éventuellement parce qu’elle semble être différente de ses camarades et que son approche musicale l’emmène clairement vers les sphères de l’indie-pop plutôt qu’en direction d’une variétoche sans saveur. Ce premier ep nous fait découvrir une jeune femme aux idées claires, au chant assuré et au song-writing intelligent. L’ensemble est, somme toute, assez sympathique, bien tourné, de bon goût (la reprise du Ready For The Floor d’Hot Chip en témoigne) mais on se dit qu’elle va lui falloir allez plus loin si elle veut être totalement convaincante. En effet, des disques comme Self-Taught Learner il y en a eu un nombre incalculable, reprenant tous les poncifs de l’indie et du post-punk. Cela n’a rien de catastrophique ni même de répréhensible en soit mais, ici, on ne peut guère dépasser le stade de la prise d’information et de la sympathie. Elle n’a pas encore le truc pour surprendre son mon bien que, comme départ, on a connu nettement pire. Au moins, on est à des années lumières d’une Karen Mulder. Self-Taught Learner reste un disque encourageant. Attendons la suite, qui ne devrait pas trop tarder, avant de se forger un avis plus complet et sans doute plus juste.

note : 6

par Fabien, chronique publiée le 26-10-2009

A voir également :

http://www.myspace.com/lissytrullie

?>