.:.Chronique.:.

Pochette

Action Dead Mouse

Revenge Of Doormats And Coasters

[Greeds Recordings::2009]

|01 Tom Cruise Told Me Dan Savio Is Not Dead|02 Concerto For One Hand Clapping|03 Doormats And Coasters|04 2nd World Warhol|05 Room 121|06 Dancing Paper Solo|07 25 Hours In A Day|08 Another Sad Messiah Pt.1|09 Incredibilecrazyranetotale|10 Consequence Glasses : 3# A Pair !|11 Timbaland Vattkoppor (Fuck Oranges, Choose Apples !)|

En ce qui concerne le post-rock et le math-rock, il n’y a pas à tortiller, en Italie on sait bien faire les choses. Dernière preuve en date ? Ce quatuor de Bologne qui sort ici son deuxième album : Revenge Of Doormats And Coasters. Un disque qui devrait faire l’unanimité tant les Italiens ont tout compris. Deux références, dont le groupe se réclame, viennent rapidement à l’esprit. C’est l’évidence même. Do Make Say Think et Shellac sont le centre névralgique de la machinerie mise en place par Action Dead Mouse. Sans être prétentieux, Action Dead Mouse parvient à se montrer complexe, osant le contre-pied et n’hésite pas d’user de puissance quand cela est nécessaire. Les amoureux d’une musique bien ordonnée en seront sans doute pour leur frais car, ici, il est hors de question de regarder dans une seule et même direction. Cependant, le groupe est suffisamment intelligent pour que ce ne soit pas rapidement un bordel indigeste bouffie d’arrogance et maintenue en perfusion par leurs influences musicales. Bien au contraire, Action Dead Mouse prend la chose à bras le corps et met au jour des compositions éclatantes de vérité et menées avec une maestria qui permet une compréhension immédiate de ce qu’ils font.

Alors que le genre se porte plutôt bien, même s’il peine à retrouver un plus large public comme naguère, il est indéniable qu’Action Dead Mouse vient de frapper un grand coup. Revenge Of Doormats… est un disque incroyablement bon. Il ne faiblit jamais et les perles se succèdent devant notre incrédulité. Parce que oui, on se dit que ce n’est pas possible, qu’à un moment ou un autre il y aura une faute de goût, un excès de zèle, un péché inexcusable. Et bien non. Action Dead Mouse conclue son album comme il l’a commencé, restant fidèle à eux-mêmes, exemplaires. Entre les deux, ce n’est rien moins que du bonheur. On se dit que ce n’est pas possible qu’un groupe pareil puisse rester dans l’ombre. Leur premier album avait eu quelques échos favorables mais avec Revenge Of Doormats… il devient évident qu’il faut que le groupe passe à la vitesse supérieure. Défendre un disque comme celui-ci est quasiment naturel et vous remplie de fierté parce que c’est pour découvrir des groupes comme Action Dead Mouse que l’on se met à écrire. Bien ou mal, peu importe. Le principal c’est qu’on puisse faire partager notre enthousiasme. Et avec Action Dead Mouse, celui-ci est décuplé.


Action Dead Mouse LIVE @ LE KLUB
envoyé par greedrex. - Regardez plus de clips, en HD !

note : 9.5

par Fabien, chronique publiée le 09-10-2009

A voir également :

http://www.myspace.com/actiondeadmouse

?>