.:.Chronique.:.

Pochette

Slon

Antenne

[Valeot Records::2009]

|01 Sojus|02 Fragile Leaves|03 Belka/Strelka|04 Ellaho|05 Antenne|06 Fichte|07 Komsomolzenträne|

Dans l’histoire du rock vous aurez les disques qui marqueront durablement de leur empreinte et les autres (nombreux, très nombreux même) qui subiront le lourd héritage laissé par les pionniers. Slon fait parti de cette seconde catégorie. Estampillé post-rock avec des échappées math-rock et hardcore, le groupe Autrichien prend déjà de plein fouet le fait qu’ils n’ont rien d’autre à proposer que ce d’autres ont fait avant eux. Ainsi, on les fait passer pour une quantité négligeable qui sera aussi vite oubliée qu’elle est arrivée. Un peu dur à encaisser, un peu méprisant également car Slon ne mérite pas tout ce dédain. Leur premier album, Antenne, n’est sans doute pas de la plus folle des originalités mais il tient largement la route alliant puissance et dextérité sans jamais s’écarter de l’essentiel. Même si on n’échappe pas à certains poncifs on ne peut pas dire qu’Antenne soit un ratage ni une erreur de parcours. Cependant est-ce que Slon sera capable de se sublimer pour aller plus loin ? C’est sans doute là qu’on peut avoir quelques doutes. On voit mal, en effet, comment le groupe pourrait s’extirper de la tour d’ivoire qu’ils se sont construit.

Sorti de cela on peut prendre Antenne juste pour ce qu’il est et non pour ce qu’il pourrait être. C’est ce qu’il y a de mieux à faire puisque tout le monde semble d’accord pour dire que ce disque n’apporte pas grand-chose au genre sinon rien. L’effort reste louable, des plus agréable à l’écoute et met en évidence un groupe qui sait parfaitement où il met les pieds. Ce n’est déjà pas si mal si on considère tout ce que l’on tente de nous mettre entre les oreilles et qui mériterait un oubli définitif. Ce quatuor qui a des connexions avec Tupolev, Port-Royal ou Primordial Undermind a certainement le droit à notre indulgence voire même notre bienveillance. Si leur marge de manœuvre, on l’a vu, reste mince, cela ne les empêche pas de créer une musique solide et pleine d’emphase. Qu’ils restent sur cette ligne on ne trouvera rien à redire.

note : 7

par Fabien, chronique publiée le 25-09-2009

A voir également :

http://www.myspace.com/slontheband

?>